Spondylodiscite tuberculeuse

Définition 

La spondylodiscite tuberculeuse, actuellement en recrudescence, est une maladie infectieuse du tissu osseux correspondant à une tuberculose des disques intervertébraux (disques cartilagineux situés entre chaque vertèbre, facilitant et amortissant les mouvements de la colonne vertébrale), qui aboutit classiquement (quand il n'est pas traité) à une destruction de cet élément, et de la vertèbre sus-jacente (située au-dessus), et sous-jacente (située en dessous) : la spondylodiscite.

 

Épidémiologie 

La spondylodiscite tuberculeuse, touche essentiellement les Africains immigrés, et débute à n'importe quel niveau du rachis (colonne vertébrale). L'infection débute par le disque, puis s'étend à la vertèbre elle-même. Quand il survient dans les pays occidentaux, le mal de Pott touche essentiellement les personnes âgées, et celles présentant un déficit immunitaire, ou encore les sujets ayant des antécédents tuberculeux.

La tuberculose jusque-là latente (endormie) depuis longtemps, peut se réveiller au niveau d'un ganglion lymphatique situé au niveau du médiastin (zone comprise entre les deux poumons et contenant le coeur) essentiellement. Il peut alors se produire une propagation de l'infection par le bacille de Koch, à travers le sang (propagation hématogène), à l'origine du mal de Pott ou d'une autre infection tuberculeuse.

Aucun commentaire pour "Spondylodiscite tuberculeuse"

Commentez l'article "Spondylodiscite tuberculeuse"