Ostéoïdose

Définition 

Terme désignant la quantité de tissu  protidique (contenant des protéines), c'est-à-dire la trame du futur tissu osseux du squelette.

Historique 

Termes utilisé par de Sèze et Ryckewaert en 1958.

Classification 

On distingue l'hyperostéoïdose de l'hypo-ostéoïdose :

  • L'ostéomalacie correspond à la déminéralisation généralisée de l'adulte et du sujet âgé, due à une insuffisance de fixation du calcium et du phosphore, du support constitué de protéines (matrice protéique) qui composent le tissu osseux (ou tissu ostéoïde) du squelette.
  • L'ostéoporose est une affection touchant le squelette et se caractérisant par une baisse de la masse osseuse accompagnée d’une altération de l’architecture de ses tissus, susceptible d’entraîner un risque de fracture plus élevé. Avec les moyens de diagnostic moderne (ostéodensitométrie), il est possible de prévenir la fragilisation osseuse et la survenue consécutive de fractures.
  • L'ostéoporomalacie correspond à la déminéralisation générale du squelette. Elle se caractérise par la raréfaction du support protéique destiné à devenir de l'os proprement dit et par l'insuffisance de fixation du phosphore et du calcium (apatite) sur cette trame. Il s'agit donc de l'association de l'ostéoporose et de l'ostéomalacie.
  • L'ostéolyse correspond à la destruction progressive du tissu osseux. Il en existe de nombreuses variétés (Lobstein).

Aucun commentaire pour "Ostéoïdose"

Commentez l'article "Ostéoïdose"