Implant implantation (généralités)

Latin : implantare : planter dans.

Définition 

De façon générale l'implantation est la mise en place (insertion) d'un implant c'est-à-dire de tout matériel dans l'organisme.

Généralités 

Les implants ont pour but de remplacer un organe déficient ou d'améliorer son fonctionnement. Il sert également à traiter certaines maladies et à diffuser des médicaments, des hormones ou encore à refaçonner la silhouette.

Historique 

Les implants de tissu ont été mis au point par Filatov en 1913. La méthode de Filatov se caractérise par l'implant de tissu placentaire ou amniotique. Cette méthode est appelée également histothérapie ou thérapie tissulaire. Sont but est de stimuler les réactions vitales de l'organisme grâce à des injections de tissus ou de greffes de tissu comme du placenta entre autres.

Classification 

Les différents implants utilisés en médecine sont (liste non exhaustive) :

  • Les implants médicamenteux sont introduits chirurgicalement sous l'épiderme à l'intérieur même du tissu cellulaire (derme-hypoderme). Les molécules ainsi introduites dans la peau peuvent diffuser soit localement soit dans l'ensemble de l'organisme. L'intérêt de ce mode de distribution des médicaments est sa régularité et sa permanence. Selon le mode diffusion choisi, en rapport avec la molécule implantée sous la peau, l'action du médicament peut durer de quelques semaines à plusieurs années car sa résorption (assimilation du médicament par l'organisme) est lente.
  • L'implant appelé également pellets correspond à la mise en place sous cutanée de comprimés d'hormones.
  • L'implant cochléaire est constitué d'électrodes placées par le chirurgien à l'intérieur de la cochlée, dans l'oreille interne. La cochlée est un organe neurosensoriel se trouvant dans le labyrinthe c'est-à-dire l'oreille interne. Plus précisément il s'agit de la partie antérieure du labyrinthe osseux. La cochlée contient les cellules neurosensorielles à partir desquelles les vibrations sonores sont transformées en stimuli nerveux (plus précisément en potentiel d'action neurologique) qui seront transmis au cerveau et interprétés comme des sons.
  • L'implant cristallinien est une lentille en plastique dont le but est de remplacer le cristallin à l'intérieur de l'œil.
  • L'implant dentaire correspond à un cylindre de petite taille en titane généralement. Celui-ci est fixé par le chirurgien dans l'os maxillaire (mâchoire). Son but est de remplacer la racine d'une dent abîmée ou arrachée pouvant de cette façon servir de soutien à une prothèse.
  • L'implant pénien ou prothèse pénienne est une prothèse constituée de silicone qui permet à un individu présentant une impuissance totale et définitive d'obtenir une érection artificielle. Les prothèses péniennes sont surtout utilisées chez les individus jeunes. Il en existe différents types : rigides ou semi-rigides et gonflables.
  • Aucun commentaire pour "Implant implantation (généralités)"

    Commentez l'article "Implant implantation (généralités)"