Diaphragme contraceptif

Définition 

Le préservatif féminin ou diaphragme est constitué d'une membrane de caoutchouc monté sur un anneau souple. Ce diaphragme contraceptif se place au fond du vagin par la femme elle-même. Cet objet imperméable empêche la pénétration des spermatozoïdes vers l'intérieur de l'utérus.

Généralités 

Le diaphragme contraceptif, prescrit par le médecin, qui nécessite un petit apprentissage pour être mis en place sur le col utérin, est constitué d'une membrane mince et souple en forme de dôme dont la périphérie est maintenue grâce à un anneau métallique flexible. C'est cet anneau métallique flexible qui maintient le diaphragme plaqué contre le col de l'utérus.

Le diaphragme contraceptif est enduit de crème spermicide (ayant la capacité de détruire les spermatozoïdes). Il reste en place de 6 à huit 8 et jamais plus de 24 heures.

Le diaphragme contraceptif peut être utilisé plusieurs fois après lavage et rinçage puis séchage et talcage.

Son utilisation peut dépasser un an.

Le taux d'échec de ce type de contraceptif est d'environ 3 %.

Le diaphragme doit être bien adapté à l'anatomie intime de la femme qui utilise. C'est sans doute le seul inconvénient.

Les modifications du corps dus à un amaigrissement ou au contraire à une prise de poids ainsi que les modifications anatomiques du col de l'utérus liées à un accouchement entre autres nécessitent un ajustement et le plus souvent le remplacement du diaphragme.

Aucun commentaire pour "Diaphragme contraceptif"

Commentez l'article "Diaphragme contraceptif"