Contraception (en urgence)

Définition 

La contraception en urgence, plus communément appelée pilule du lendemain, est une méthode contraceptive utilisée après un rapport sexuel non (ou mal) protégé.

 

Classification 

On distingue classiquement deux méthodes, hormonale ou mécanique, pour prévenir la survenue d'une grossesse :

  • La contraception d'urgence hormonale : qui doit être prise dans les 72 heures après un rapport non protégé. Elle consiste en la prise d'un comprimé unique, qui  associe 0,1 mg d'éthinyloestradiol à 1 mg (Tétragynon) 2 fois à 12 h d'intervalle (méthode de Yuzpe). La prescription d'un tel médicament nécessite un avis médical. Son taux d'efficacité varie de 60 et 75 % suivant les enquêtes qui ont été faites sur l'utilisation de cette association hormonale. Il est nécessaire de savoir que l'utilisation de cette contraception d'urgence hormonale ne peut pas se faire chez les femmes ayant des antécédents de thrombose et d'embolie, c'est-à-dire une tendance particulière à faire des caillots sanguins pouvant être l'origine de l'obstruction d'une artère. 50 % des patientes environ présentent des nausées en prenant ce type de contraception (quelquefois même des vomissements). Un autre médicament, ne contenant que du lévonorgestrel, pris 2 fois à 12h d'intervalle, constitue la deuxième méthode. Son nom est Nor Lévo, et il n'est délivré que sur prescription médicale. Son efficacité est légèrement plus importante que le précédent, d'après une étude faite par l'OMS. Sa tolérance est également meilleure et il n'existe aucune contre-indication.
  • La contraception d'urgence mécanique : est la pose d'un DIU (Dispositif Intra-Utérin ou stérilet) en cuivre, qui rend les spermatozoïdes inactifs et dont l'efficacité approche 99 %. Cette méthode s'adresse tout particulièrement aux femmes qui ont eu plusieurs grossesses. L'intérêt de cette méthode est également de continuer la contraception en dehors de la période dépassant uniquement celle de l'urgence.

Forum : discussions concernant "Contraception (en urgence)"

  • ... avons eu un accident de préservatif, je ne prennais aucune contraception et j'ai donc eu recours à la contracaption d'urgence, je l'ai prise 10h après le rapport. quelques jours après la prise de ...
  • ... 19 janvier dernier j'ai subit une GEU qui c'est faite a temps, enceinte d'après la prise de sang de 4 semaine environ javais des douleurs ... sans protection car je n'ai pas le droit a aucun moyen de contraception car je fait de l'hypaertensin arterille et je suis allergique au ...
  • ... vie de femme normale, et ne pas retomber dans le cycle d'une contraception que je n'avais pas depuis des années, ayant un stérilet qu'on a ... plusieurs cas de même nature ou de cancer de l'utérus, enlever les parties "sensibles" me permettraient d'éviter de voir se ...
  • ... = notre premiere nuit ; je prendrai ensuite la pillule d’urgence ou de lendemain et je voudrai savoir si c’est bon de la prendre 2h ... d’AUCUNE maladie , et que je ne pourrai pas suivre une contraception reguliere parce qu’on ne peut pas fixer une date, ca peut ...
  • ... = notre premiere nuit ; je prendrai ensuite la pillule d’urgence ou de lendemain et je voudrai savoir si c’est bon de la prendre 2h ... d’AUCUNE maladie , et que je ne pourrai pas suivre une contraception reguliere parce qu’on ne peut pas fixer une date, ca peut ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Contraception (en urgence)"

Commentez l'article "Contraception (en urgence)"