Artérialisation

1

Définition 

L'artérialisation est la transformation du sang veineux en sang artériel à la suite des échanges gazeux à travers la membrane alvéolo-capillaire, c'est-à-dire entre les alvéoles des poumons et le réseau des capillaires (minuscules vaisseaux).

Cet échange s'effectue au moment du passage du sang dans les réseaux capillaires au contact des alvéoles pulmonaires.

 

 

Généralités 

Plus précisément, l'artérialisation a pour finalité de diffuser l'oxygène qui est véhiculé au fond de l'alvéole pulmonaire grâce aux mouvements respiratoires. La diffusion se fait vers les capillaires sanguins de la petite circulation.

A l'inverse, le gaz carbonique et la vapeur d'eau synthétisés par l'organisme, plus précisément ce que l'on appelle la chaîne respiratoire des cellules, va se diffuser des capillaires vers les alvéoles, afin d'être expulsés à l'extérieur des poumons au moment de l'expiration. 

Le processus d'artérialisation a pour objectif de procéder à un échange permettant l'enrichissement en oxygène du sang. En définitive, le but ultime de l'artérialisation est de rendre le sang artériel plus riche en oxygène, et le sang veineux moins riche en gaz carbonique.

 

PHYSIOPATHOLOGIE

L'hypoxie traduit l'apparition de troubles de l'artérialisation, c'est-à-dire la diminution du taux d'oxygène.

A cela s'associe une hypercapnie, c'est-à-dire une augmentation du taux de gaz carbonique.

 

 

Aucun commentaire pour "Artérialisation"

Commentez l'article "Artérialisation"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.