Portrait de KAZ26140
J'aime 0

Bonsoir,

j'ai également eu une oesophagite peptique en 2003 sans avoir eu de fort reflux mais simplement une douleur. Cette dernière a d'abord orienté le Docteur vers un pb cardiaque mais suite à une gastroscopie l'oesophagite avec béance du cardia a été diagnostiquée et traitée avec Inexium.

Mais suite à l'arrêt du traitement je ressentais encore par moments des douleurs dans cette zone. Lors d'une plus forte crise de douleurs je suis allé consulter. Le Gastro enterologue m'a alors déclaré que c'est l'inconvenient de ce type de désordre. Si on ne garde pas un traitement de fond le reflux continue plus ou moins fort selon les repas, le stress etc.

Mais qu'en aucun cas le diagnostique vital n'est engagé.

Pas évident de se le mettre dans la tête lors de crises !

Néanmoins si il vous propose ce type d'examen n'hesitez pas car cela ne peux que vous fixer sur les cause et donc les riques de cette douleur.

Portrait de hs.lejeune
J'aime 0

merci
des brulures permanentes non en relation avec les repas en bas du sternum peuvent-elles etre le signe de reflux acide ou oesophagite alors ?

Portrait de KAZ26140
J'aime 0

Bonjour,

je ne dirais permanentes mais parfois ça dure longtemps si il n'y pas de traitement. L'acide gastrique remonte même si il n'y a pas de relation visible avec les repas.Le stress et d'autres facteurs entrent en compte.

Le mieux est de passer cet examen afin de confirmer le diagnostique. En attendant comme me dit mon médecin tant qu'il n'y a pas d'autres symptômes plus graves qu'une simple gêne pas de quoi s'alarmer ! Ça empire les choses.

Pour les douleurs abdominales depuis que je prends du Carbosymag et Meteospasmyl je n'ai plus mal. Demandez-le à votre Dr. Moi il a essayé de bloquer le trop plein de gaz avec et ça à l'air de marcher.

Participez au sujet "brulures estomac oesophage ?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.