Portrait de hiphop800
J'aime 0

s'il vous plait !! j'ai vraiment besoin de conseilles !! aidez moi `!! comment est-ce que je peut arranger les choses avec mon amie ?

Portrait de BelieveMe
J'aime 0

Répondre Franchement ... J'étais un peu dans la même situation que toi, dis toi que j'ai crée un fake, et je suis tombé amoureuse d'un garçon et que c'étais réciproque ... Au bout d'un an passé, je lui ai avoué toute la verité, il l'a très mal pris .. on ne se parle plus c'est bien triste ... Je ne pense pas que tu es un "malade", en vrai, tu ne l'es pas du tout même. C'est juste que tu inventes toutes ces choses afin "d'exister" aux yeux de tes potes, au yeux de la fille en question, et au yeux de toi même. Desfois, tu vas tellement raconter des mensonges que tu vas finir par y croire toi même. Tu vas racontes ta journée basé sur des mensonges, et au final tu vas vraiment croire que t'as vécu ce que t'a raconter et donc tu vas être pris dans un grand cercle vicieux, tu ne sera plus différencier le vrai du faux, la réalité du virtuelle. Non tu n'es pas un psychopathe, don't panik mdr ! Mais disons qu'il y a un explication rationelle à tes dit et à tes gestes, le principal c'est que tu étais conscient, même si tu connaissais les conséquences, tu ne connaissais pas les causes de ce que tu faisais. Après j'ai pas très bien compris pourquoi tu as crées d'autres fakes ? C'étais dans quel but ? En tous cas, j'espère que la fille te pardonnera .. Moi il m'a pardonné mais on se parle plus, c'est une très longue histoire lol, en même temps faut le comprendre .. Fait pas aux autres ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse ... Comme tu fait, on te fera.

Portrait de jolynda.smile
J'aime 0

tu n'es pas fou tkt;tu as fait tout ça pour attirer l'attention ,pour ètre au centre de tout.tu devras cesser de mentir pour reconquérir tes amis et pour ton amie ce serait surement pas facile je sais mais j'espère que tu t'y ai déja lancé.baisse surtout pas les bras çava aller

Portrait de Juliette92471
J'aime 0

Je ne pense pas que tu sois malade. Sache que les personnes atteintes de maladies mentales comme celles dont tu as parlé ne se rende souvent pas compte de ce qu'il se passe. Or toi tu as accepté le fait d'avoir commis une erreur et tu as même réussi à la confesser à la personne qui comptait le plus pour toi, au risque de la perdre. Je trouve que c'est une belle preuve de courage et de maturité. Maintenant il est certain que ce que tu as fait est mal, tu en subis donc les conséquences... Mais ne t'en fait pas, si tu était honnête avec cette fille par rapport aux sentiments que tu épprouvais pour elle, elle devrait revenir.
Mais laisse lui le temps. Et mets toi à sa place, imagine la situation inverse. Imagine que ce soit elle qui est menti, que ce soit toi qui vient de découvrir que tout ce en quoi tu croyais n'était en fait qu'un mensonge. C'est en ça que ce que tu as fait est mal, tu as trompé l'honneteté d'une personne qui avais confiance en toi.
Maintenant, tu n'as plus qu'à travailler sur ton honneteté. Oblige toi à toujours dire la vérité. Que ce soit sur le simple fait d'expliquer ce que tu as fait de ta journée. Ne rajoute aucun détails qui soit inventé pour la rendre plus intérressante. C'est sur qu'ainsi ta vie semblera moins attractive, mais au moins elle sera sincère.
En tout cas ne t'en fait pas, tu ne souffres pas de mythomanie. Sinon sache que tu ne te poserais même pas la question!

Portrait de UneEvidence
J'aime 0

C'est étonnant de voir comme ton histoire ressemble à la mienne à peu de choses prêt, j'étais plus jeune. J'avais 14 ans, et pour être honnête, tout ce que je voulais c'était être vue comme une personne exceptionnel aux yeux de mon entourage. Je mentais pour tout et n'importe quoi, et je me suis inventée des ami(e)s, comme toi. Au point qu'ils faisaient partie de moi jours après jours, au point que j'en avais de l'affection,alors que je savais obstinément qu'ils n'étaient que le fruit de mon cerveau. J'ai perdue tout mes vrais amis, et fait beaucoup de mal aux gens. C'est facile de dire " Dis la vérité. " Le problème, c'est la fierté. Ou un truc dans le genre, qui fait que tu n'as pas envie, peut importe ce que tu vas perdre ou combien tu vas avoir mal, d'avouer la vérité. Alors tu t'enfonce toujours plus, et c'est là qu'on en vient à croire qu'on est malade, mais ce n'est pas le cas. C'est de la fierté. De la fierté mal placé et dur à expulsé. Par peur. En fait, le mensonge vient de là, la simple peur de ne pas être accepté.

En ce qui me concerne, ce n'est que 4 ans après que j'ai appris à ne plus mentir, parce qu'on m'y a aidée. Il y a un an, je me suis mise en couple, et mon petit ami à découvert que je mentais. Il m'a alors soutenu, malgré le fais que je lui ai fait du mal, plusieurs fois, sans forcément le faire exprès, puisque ça devient systematique. J'ai alors réussie à ne plus mentir, avec le temps. Ca viendra, il faut que tu en parle à une personne de confiance, qui peut t'aider, avec qui tu sens que tu as vraiment quelque chose qui passe, que tu peux te confier sans risque.

Je ne sais pas trop quoi te dire d'autre, je me suis sentie obligée d'écrire, ayant vécu cet horrible calvaire, et le vivant encore un peu maintenant. ( Un mensonge ne s'éfface pas. Jamais. )

- Evidence

Portrait de hubert9905
J'aime 0

conseillez vous dans un cas similaire d'avouer ou alors de ne rien dire et juste de cesser de mentir ?? ( dans le cas ou les mensonges peuvent ne jamais etre découvert) ?? aidez moi svp ...

Portrait de Anonymose.tinquiete
J'aime 0

Je suis dans la meme gallere.. Sauf que moi personne sais que je suis un fake car oui les fakes on pris tellement de place dans ma vrais vie que j'en oublie le reste si quel quin pouvais venir me parler que je lui raconte tout..

Portrait de francetrinidad
J'aime 0

Bonjour, je sais pas si tu as résolu ton soucis, mais en tout cas si tu as besoin de soutien je suis la. J'ai déjà connu ça, et c'est vrai que c'est dur. On se pose beaucoup de questions. On n'ose pas en parler parce qu'on se sent honteux. Bref, à bientôt.

Portrait de Nuage35
J'aime 0

Bonjour francetrinidad, c'est la première fois que j’écris dans un forum, je me décide à le faire car je suis exactement dans la même situation et les choses ont dernièrement pris une ampleur démesurée. Je ne sais plus comment m'en sortir. Je mens à tout le monde sur tout et n'importe quoi depuis que je suis petite, mais les mensonges deviennent au fur et à mesure de plus en plus gros et incontrôlables. Je fais tout ça pour fuir une réalité trop terne ou pas suffisamment à mon goût, pour attirer l'attention, et recevoir de l'affection. J'ai un besoin de plus en plus grand d'empathie, de compassion, d'admiration... Plus j'en reçois et plus il m'en faut, ça ne suffit jamais alors je continue à mentir pour en recevoir toujours plus... Je vampirise les autres par mes mensonges en quelque sorte. Et cela va très très loin, si loin que je n'ose même pas avouer ici, de façon purement anonyme, ce que je fais avaler à mon entourage... Si ton offre de soutien tient toujours, je suis désespérément preneuse... Peut-être à bientôt, merci.

Portrait de francetrinidad
J'aime 0

Bonjour Nuage35, ça va ? Ok pas de soucis, en fait je cherche un moyen pour qu'on se parle en privé et il me semble qu'ici ce n'est pas possible. Envoie un mail à

(je précise que c'est un compte temporaire, j'affiche pas un vrai compte, donc pas de panique lool) comme ça on se contactera ailleurs. A bientôt :)

Participez au sujet "je me suis inventé une vie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "je me suis inventé une vie"

  • ... dans tout le corps, souvent associées à une grande fatigue et à des troubles du sommeil. En rhumatologie, l'excès de nociception, autrement dit la perception trop intense de la douleur, est susceptible dêtre traité (dans certains cas ...
  • Fatigue S'abonner ... de Janus), une impression de crispation des mains et une fatigue générale intense, entre autres . Le terme algie désigne une douleur d'un organe ou ...
  • Fatigue S'abonner Coup de ... Pouls bien frappé. Céphalées (des maux de tête). Fatigue importante (asthénie). Convulsions. Agitation. Perturbations ... : Du manque d'acclimatation. D'un effort physique trop intense. De l'absorption insuffisante de liquide (déshydratation). ...
  • Fatigue S'abonner Adynamie ... L'adynamie (en anglais adynamia) est une fatigue très intense s'accompagnant d'un épuisement général de l'organisme, que l'on ...