Syndrome de Diogène

Définition 

Le syndrome de Diogène est un trouble du comportement, encore peu compris, qui touche généralement les personnes de plus de 60 ans, homme ou femme, bien qu’il soit possible qu'on le diagnostique chez un patient moins âgé.
Statistiquement, les personnes les plus atteintes sont âgées de plus de 60 ans, isolées et ont une « intelligence » supérieure à la moyenne. Environ 0,05% de la population américaine âgée de 60 ans ou plus serait atteint par ce syndrome, ce qui en fait une maladie rare

Les premiers signes que l’on remarque chez les personnes atteintes par ce trouble sont un grand désordre et une extrême saleté de leur lieu de vie, une accumulation maniaque de n’importe quels objets et une très mauvaise hygiène personnelle, une négligence totale d’eux-mêmes. On notera également souvent un retrait de la vie sociale, un isolement. 

Cet isolement conduit à la « non prise de conscience » que leur comportement est anormal, lié à une pathologie et dangereux pour la santé (infections, chutes…), car il est impossible pour une personne atteinte du syndrome de Diogène de s’apercevoir de son désordre mental par lui-même.
Les patients atteints de ce syndrome contractent souvent des pathologies de la peau, dues à leur sévère manque d’hygiène corporelle et à leur environnement de vie, totalement insalubre. 

On associe souvent le syndrome de Diogène à d’autres troubles mentaux comme : 

Il existe deux formes du syndrome de Diogène :

  1. La forme primaire : le syndrome n’est pas déclenché par une autre pathologie
  2. La forme secondaire : le syndrome résulte d’une pathologie antérieure ou toujours présente

Il est difficile d’être « guéri » de ce trouble mental, bien que ce soit possible. Le soutien de l’entourage joue un rôle clé dans le traitement du patient.

Aucun commentaire pour "Syndrome de Diogène"

Commentez l'article "Syndrome de Diogène"