Leucémie lymphoïde chronique

Latin : leukos : blanc et haima : sang)

Définition 

 La leucémie lymphoïde chronique est une hyperplasie généralisée autrement dit augmentation entre autres du nombre des cellules composant le tissu lymphoïde c'est-à-dire l'ensemble constitué par les lymphocytes, les organes lymphoïdes que sont le thymus la moelle osseuse, les amygdales et les ganglions lymphatiques). Cette prolifération s'accompagne d'une accumulation de petits lymphocytes (variété de globules blancs à l'origine de la sécrétion des immunoglobulines ou anticorps). La leucémie lymphoïde chronique touche particulièrement les patients dont l'âge est supérieur à 60 ans (75 %).

La leucémie lymphoïde chronique se caractérise par une prolifération de lymphocytes d'aspect mature qui affecte les ganglions et de tous les tissus lymphoïdes, envahissant progressivement la moelle et passant dans le sang.
Les lymphocytes constituent un type de globules blancs (ou leucocytes), relativement nombreux mais peu abondants dans la circulation sanguine. On les trouve essentiellement dans les ganglions lymphatiques, la rate, etc. où ils jouent un rôle important dans l'immunité.

Traditionnellement on décrit un type particulier de leucémie chronique lymphoïde c'est-à-dire le type à cellules B qui est présent dans presque tous les cas. Néanmoins dans environ 2 à 3 % des cas on constate une multiplication (clonale) de type cellulaire T. Quelquefois même au sein de sous-groupe on observe ce type (grands lymphocytes présentant des granulations avec une cytopénie).
Plus rarement certains patients présentent des leucémies prolymphocytaires avec la forme cutanée à cellules T.

Épidémiologie 

La leucémie lymphoïde chronique est rare en Asie et particulièrement au Japon et en Chine, elle ne semble pas être plus fréquente chez les Japonais expatriés dans les autres pays.

Classification 

De façon générale le terme leucémie correspond aux infections malignes aiguës ou chroniques se caractérisant par la prolifération des leucocytes avec ou par invasion du sang par les globules blancs (leucémies myéloïdes, lymphoïdes ou aiguës : leucémies aleucémiques, cryptoleucémies).
Autrement dit il s'agit d'un cancer du sang et des organes hématopoïétiques (sang, rate, ganglions, moelle osseuse), caractérisée par une production exagérée de précurseurs des globules blancs ("bébés" globules blancs) dans la moelle osseuse et le sang.

Ce qui différencie les leucémies aiguës des leucémies chroniques est l'association à la prolifération d'un arrêt de la maturation des précurseurs des globules blancs présents dans la moelle osseuse. Autrement dit dans les leucémies aiguës à la prolifération de ces précurseurs des globules blancs (les leucoblastes) s'ajoute un blocage si l'on préfère un arrêt de leur maturation ayant pour conséquence d'une part un excès de cellules jeunes dans le sang d'autre part l'absence de globules blancs dont le développement normal est déterminé (globules blancs matures).
Les leucémies chroniques quant à elle s'accompagnent d'une prolifération sans arrêt de la maturation des précurseurs des globules blancs présents dans la moelle osseuse.
D'autre part la leucémie se développe soit aux dépens des précurseurs des cellules polynucléaires (globules blancs) c'est-à-dire les myéloblastes soit aux dépens des précurseurs des lymphocytes c'est-à-dire les lymphoblastes. C'est la raison pour laquelle on classe en 4 grands types les diverses formes de leucémie :

  • La leucémie myéloïde chronique.
  • La leucémie aiguë myéloïde.
  • La leucémie lymphoïde chronique.
  • La leucémie aiguë lymphoïde ou leucémie lymphoblastique aiguë.
Autres articles sur le sujet "Leucémie lymphoïde chronique"

Aucun commentaire pour "Leucémie lymphoïde chronique"

Commentez l'article "Leucémie lymphoïde chronique"