Électrothérapie

Grec : électricité et thérapéia : thérapie.

Définition 

Utilisation de l'électricité dans un but thérapeutique. Ce terme désigne également l'enregistrement de l'activité électrique musculaire.

Généralités 

Les courants électriques utilisés en électrothérapie sont de basse tension (courant galvanique) mais de fréquence (courant alternatif) basse, moyenne ou élevée.

Classification 

L'électrothérapie utilise différentes techniques faisant appel aux courant électrique, vibrations, ondes courtes, radiations lumineuses.Les radiations lumineuses comprennent les infrarouges et les ultraviolets B. Elles sont utilisées dans le traitement de l'arthrose (action antidouleur) et dans certaines pathologies cutanées (zona par exemple).La bioréaction musculaire appelée également bio feed-back est utilisée dans le traitement de certaines lombalgies dues à des contractures paravertébrales (des muscles situés de chaque côté de la colonne vertébrale).Certaines céphalées (maux de tête) sont également du ressort du biofeedback.Les ondes courtes de nature électromagnétique possèdent des capacités anti-inflammatoires. D'autre part elles accélèrent le processus de cicatrisation de certains tissus (peau, système nerveux).En pratique le champ électromagnétique s'applique sur la zone du corps à traiter par l'intermédiaire d'une tête émettrice. Les ondes utilisées sont courtes. Leur action se fait sur la membrane de la cellule facilitant les échanges ioniques (dions).La contre-indication à l'utilisation des ondes courtes électromagnétiques est la prothèse métallique (perturbation du champ magnétique par phénomène d'aimantation).L'ionisation biologique correspond à l'introduction dans l'organisme de substances sous forme d'ions. Cette méthode porte également le nom d'ionophorèse quand la solution contient des médicaments et si le courant est appliqué sur la peau. Dans ce cas, les électrodes cutanées sont recouvertes d'une substance spongieuse avec la solution contenant le médicament que l'on désire faire pénétrer dans la peau.L'électrothérapie excitoneuromotrice a une action proche de celle de l'ionisation. Elle agit sur les fibres nerveuses et les fibres musculaires. Cette technique utilise des courants discontinus dont l'intensité et la fréquence sont variables.L'électrothérapie de la douleur consiste à traiter certaines douleurs d'origine neurologique en faisant intervenir le mécanisme inhibiteur des fibres nerveuses contenues dans la moelle épinière. L'action s'exerce habituellement sur les stimuli (message) douloureux. En pratique une stimulation électrique de faible intensité est créée soit dans des structures du cerveau, soit sur la peau, par l'intermédiaire d'électrodes. Les zones où sont implantées les électrodes sont par exemple le thalamus (lieu d'intégration du message douloureux).

Aucun commentaire pour "Électrothérapie"

Commentez l'article "Électrothérapie"