Une équipe de chercheurs américains a étudié les cellules présentes dans le sang menstruel, et ce qu'ils ont découvert pourrait avoir des conséquences très importantes dans un futur proche.
A l'origine de leurs recherches, la découverte récente de cellules-souches dans l'endomètre (muqueuse de l'utérus). Les cellules-souches sont des cellules capables en se multipliant de se différencier et de se "spécialiser" (par exemple en cellules musculaires, cellules cutanées, cellules hépatiques, ...). Jusqu'à présent, les cellules-souches sont essentiellement issues de la moelle osseuse et du cordon ombilical.

Ces chercheurs ont eu la curiosité d'analyser le sang des règles, et ils y ont découvert des cellules capables de se multiplier beaucoup plus vite que les autres cellules-souches. Elles se divisent toutes les 20 heures, et fabriquent des taux de facteurs de croissance 100 000 fois plus élevés que les cellules-souches issues du cordon ombilical. Elles peuvent se différencier en 9 types de cellules différents (cardiaques, pulmonaires, hépatiques, ...).
Ainsi, 5ml de sang menstruel ont fourni, en 2 semaines, suffisamment de cellules pour obtenir des cardiomyocytes (cellules musculaires cardiaques) pulsatiles (ayant des pulsations).
Ces nouvelles cellules-souches, baptisées cellules régénératives endométriales, pourront être une alternative à celles issues de la moelle osseuse ou du cordon ombilical, qui entraînent un risque de rejet parfois important.

Suivant Chocolat : préférez le noir !

6 commentaires pour "Sang menstruel : une découverte inattendue"

Portrait de piboule
J'aime 0

A mon avis ce n est pas si inattendu que.
puique qu il y en a dans le cordon onbilical il n est pas impossible qu il y en ai dans le sang qui provient de l endometre qui formera le nid du foetus (je suis tout à fait neophite ce que je dis n engage que moi.

Portrait de matinsdifficiles
J'aime 0

Oh ils vont encore en avoir après nos tunnels de l'amour...
Je m'attends aux pires réactions...
Après avoir prétendu soigner pour le mesurer et trouver une moyenne de 14 cm pour s'en déclarer 15 de longueur...
Quelle utilité en dehors de nous casser les pieds?! Et alimenter des délires pas sain?

Portrait de Raphael0702
J'aime 0

Tu as tes règles ?

Portrait de matinsdifficiles
J'aime 0

Je m'attendais au pire : il vaut mieux en rire mesdames nous n'avons plus que 8/9 cm de moyenne de longueur ils pétent trop les plombs que leur petit contenu soit inférieur ce qui est logique au conteneur!
Après tout ce patacaisse sur nos flux cela me fait rire il n'y a qu'en France que l'on n'a pas le droit de parler de coupe menstruelle, et notre flux de vilaine bouffeuse d'hormone féminiserait ces pauvre memiministes, hommistes, masculinistes de macho innassumés chouineuses!

Portrait de Claire D
J'aime 0

http://www.celle.com/pdfs/Cell_Transplantation_Volume17_french.pdf

Date de 2013 votre info, mais voici quelques noms

Portrait de usager_75837348
J'aime 0

Voici une revue de la littérature non exhaustive sur le potentiel régénérateur des cellules souches de l'endomètre. Vous pourrez constater par vous même qu'il y a déjà quelques années qu'on s'attarde à étudier le phénomène. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4298858/

Commentez l'article "Sang menstruel : une découverte inattendue"