Les prochains traitements du cancer seront-ils issus de la mer ?

Les chercheurs s'intéressent depuis plusieurs années déjà à ce que le fond des océans peut leur apprendre et leur apporter dans la lutte contre le cancer. En 30 ans, ils y ont découvert 10 000 structures moléculaires inconnues.

Les pigments antitumoraux
Les micro-algues marines renferment des pigments qui seraient toxiques pour les cellules cancéreuses, notamment pour les cancers du sein. Par ailleurs, ces pigments ralentiraient la prolifération des cellules et provoqueraient la mort cellulaire.

Les boucliers moléculaires
Les animaux immobiles, comme les éponges par exemples, ne pourraient pas survivre s'ils n'avaient pas développé des moyens de se protéger, notamment grâce à des toxines très puissantes et très concentrées qu'ils émettent dès qu'un prédateur les menace.
D'où l'idée de trouver des toxines qui bloqueraient les protéines kinases responsables de la division des cellules cancéreuses, ce qui stopperait la prolifération tumorale.

Un traitement expérimental est en cours sur les cancers du sein, du poumon et du pharynx.

Les transporteurs blindés
Les micro-organismes sous-marins vivant dans des conditions extrêmes inspirent également les chercheurs. Leur membrane cellulaire est très résistante, et leur permet notamment de survivre dans les sources sous-marines les plus chaudes.
L'objectif des scientifiques : mettre au point des médicaments capables de délivrer leurs substances actives au bon moment et au bon endroit, sans être abîmés ou rejetés par l'organisme. Des capsules qui iraient directement délivrer leur contenu aux cellules cancéreuses, sans être endommagées par leur passage dans l'acidité de l'estomac.

Pour l'instant, ces nouveaux transporteurs n'ont été testés que sur les souris.

Bien qu'encore à l'état de recherche et d'expérimentation, ces nouvelles pistes de traitement sont autant d'espoir pour les malades.

Suivant Adénome de la prostate : les médecins misent sur la prévention

Aucun commentaire pour "Les prochains traitements du cancer seront-ils issus de la mer ?"

Commentez l'article "Les prochains traitements du cancer seront-ils issus de la mer ?"