Les beaux jours sont arrivés et avec eux l'envie de faire des barbecues.
Au-delà du goût et de la convivialité, faire griller la viande et le poisson semble diététique.
Et pourtant, la cuisson au barbecue n'est pas exempte de tout risque pour la santé ...
Selon le degré de cuisson effectuée, nos aliments peuvent devenir dangereux, voire cancérigènes.

Barbecue : attention à la cuisson !

Ces risques sont liés aux parties noircies qui apparaissent sur nos viandes et poissons lorsqu'on les fait trop cuire.

Des études ont démontré que la carbonisation des viandes et poissons au barbecue provoque la formation d'aminés hétérocycliques, une substance cancérigène.
Il est également préférable de ne pas manger les parties noircies des légumes cuits au barbecue, même si celles-ci ne sont apparemment pas cancérigènes.

Pour éviter de carboniser ses aliments, la meilleure solution est de les faire cuire lentement et à une distance respectable des braises (environ 10 cm).
Il est également conseillé de ne pas faire plus de 2 barbecues par semaine.

Attention : bien que la cuisson au barbecue soit celle qui carbonise le plus les aliments, toutes les cuissons, celle à la poêle par exemple, doivent être surveillées avec précaution afin de ne pas faire noircir les viandes et les poissons.

 

Crédit photo : Summer Barbecue - Sly - Fotolia.com

Suivant Le soleil, c'est bon pour la santé !

Aucun commentaire pour "Barbecue : attention à la cuisson !"

Commentez l'article "Barbecue : attention à la cuisson !"