Morsure de serpent

Quels sont les symptômes après une morsure de serpent ?

Que faut-il faire, et ne pas faire ?

Degrés de gravité 

Une morsure de serpent nécessite une consultation médicale voire, selon les cas, l'appel des secours (SAMU, pompiers).

En Europe, la majorité des morsures de serpents sont dues aux vipères.

Signes 

On reconnaît les morsures de vipères à la trace des crochets : on distingue 2 petits points rouges séparés de 8 à 10 mm et parfois entourés d'une zone rouge.

Envenimation locale (la plus fréquente) :

  • douleur vive
  • oedème (gonflement) autour de la morsure
  • extension de l'oedème vers la racine du membre
  • quelques jours après la morsure : plaque noirâtre

Envenimation générale

  • dès la morsure
    • malaise
    • anxiété
    • accélération du pouls et de la respiration
    • douleurs musculaires
    • soif intense
  • dans les jours qui suivent (ou immédiatement en cas de morsure dans une veine)
    • état de choc (pâleur, respiration haletante, extrémité froide)
    • vomissements
    • troubles du rythme cardiaque
    • perte de conscience

 

Que faire ? 

Il faut éviter la diffusion du venin dans l'organisme :

  • allonger immédiatement la victime
  • appliquer du froid (poche de glace, eau glacée,...)
  • mettre un pansement compressif
  • amener la victime à l'hôpital le plus proche ou chez un médecin dans tous les cas
  • en cas de signes d'envenimation générale, appeler immédiatement les secours

Il ne faut jamais

  • Faire saigner la morsure
  • Aspirer le venin
  • Mettre un garrot
  • Cautériser la plaie
  • Donner un stimulant (thé, café) qui accélérerait la diffusion du venin

Aucun commentaire pour "Morsure de serpent"

Commentez l'article "Morsure de serpent"

Exprimez vous !