Varicelle chez la femme enceinte

Latin : bas latin varicella : petite variole.

Définition 

Maladie infectieuse contagieuse et ubiquitaire (se développant partout à la fois), survenant essentiellement au printemps et en hiver. Elle est due à un virus appartenant à la famille des herpès virus, le virus-varicelle zona (ou V.Z).

Épidémiologie 

Habituellement très bénigne, la varicelle survient le plus souvent dans l'enfance entre 2 et 10 ans. Quand elle survient chez l'adulte, elle est non seulement plus rare mais aussi plus sévère.La transmission du virus se fait par l'intermédiaire de l'appareil respiratoire, par les gouttelettes de salive émises par le malade, et par contact avec les lésions cutanées.Chez l'adulte la varicelle est plus grave, et principalement quand elle touche la femme enceinte. Elle s'accompagne de pneumopathies (maladies les poumons) varicelleuses graves, entraînant 18 % de mortalité. La survenue d'une varicelle pendant la grossesse est rare (90 % des adultes sont immunisés contre le virus varicelle-zona, que la varicelle ait été visible ou pas). L'infection du fœtus se fait à travers le placenta 2 jours avant l'éruption de taches rouges.

Autres articles sur le sujet "Varicelle chez la femme enceinte"

Aucun commentaire pour "Varicelle chez la femme enceinte"

Commentez l'article "Varicelle chez la femme enceinte"