Vaccination contre le méningocoque C

Définition 

Les infections dues au méningocoque, dont le nombre augmente sans cesse sont le plus souvent graves et aboutissent à une invalidité. Les principales maladies infectieuses liées à ce germe sont la méningite qui concerne 72 % des cas et les septicémie qui concernent ce 16 % des patients.
L'évolution de cette pathologie infectieuse se fait souvent vers le décès du patient en ce qui concerne les septicémies (jusqu'à 40 %) 5 % pour la méningite.
Le méningocoque laisse d'autre part des cicatrices neurologiques et fonctionnelles graves.
Les autres maladies liées à une infection par le méningocoque C sont le purpura fulminans dont l'évolution vers la létalité (aboutissant au décès du patient) est d'environ 20 % de nos jours. Ce type d'infection concerne essentiellement les enfants âgés de deux à quatre ans et les adolescents.

Le vaccin contre le méningocoque C est fabriqué actuellement par l'industrie pharmaceutique. On commence à vacciner les enfants à partir de 12 mois ainsi que les adolescents et les adultes grâce à une seule injection.
Les nourrissons de moins de 12 mois sont vaccinés à partir de deux mois et il est nécessaire de faire trois injections à un mois d'intervalle et un rappel entre un an et deux ans.

  • Les sujets pour lesquels la recommandation de la vaccination contre les infections dues au méningocoque C, qui n'est pas pris en charge par la sécurité sociale en dehors des cas suivants, sont : Les individus en contact avec une autre personne présentant une infection à méningocoques de sérogroupe C. La vaccination doit être fait dans un délai qui ne doit pas dépasser 10 jours.
  • Les patients dans une zone épidémique.
  • Les enfants qui présentent une pathologie se caractérisant par un déficit en fractions terminales du complément en properdine. La properdine est une gammaglobuline (anticorps) qui existe à l'intérieur du plasma sanguin c'est-à-dire de la partie liquidienne du sang.
  • Les enfants présentant une asthénie (« fatigue ») de nature anatomique et fonctionnelle.

Aucun commentaire pour "Vaccination contre le méningocoque C"

Commentez l'article "Vaccination contre le méningocoque C"