Système moteur

Définition 

Le système moteur (en anglais motor system) est composé des circuits nerveux responsables de la motricité involontaire, et du contrôle de la posture.

 

Généralités 

Il est organisé d'une manière hiérarchique. La presque totalité du cerveau y contribue, d'une manière ou d'une autre. 

                                                                              

Anatomie 

Le cortex moteur s'établit à la partie du cerveau qui vient en quelque sorte donner des ordres pour que les mouvements s'effectuent. Il est composé de cartes représentant une organisation topographique, comparable à celle d'un petit homme, que l'on appelle homonculus. 

L'homonculus (en latin : petit homme) (en anglais : homunculus), est le terme utilisé par le neurologue Penfield, pour désigner la représentation graphique des parties du corps humain, telle qu'il se projette sur le cortex, c'est-à-dire l'écorce cérébrale des circonvolutions frontales et pariétales ascendantes. Le visage et la main occupent dans ces régions la partie la plus étendue. C'est l'étude des lésions des zones somato-sensitivessomato-psychiques et des centres moteurs qui a permis d'établir l'homonculus

La main va occuper une place très importante, plus précisément une surface corticale importante, plus que celle du tronc. Des voies nerveuses partent de ce cortex moteur, et cheminent vers la moelle épinière, elles portent les noms de faisceau corticospinal latéral et de faisceau corticospinal ventral. Le terme corticospinal signifie allant du cortex vers la moelle épinière.

  • Le faisceau corticospinal latéral est constitué d'axones (en anglais axons) prenant naissance au niveau des régions du cortex moteur, et représentant les doigts, les mains, et les bras.
  • Le faisceau corticospinal ventral quant à lui comprend les axones, prenant naissance au niveau de la région du cortex moteur, et représentant le tronc.

Les neurones du cortex moteur, assurent le démarrage et l'exécution d'un mouvement. Ils contrôlent également la force d'intensité, et l'orientation ainsi que la direction.
D'autres structures, situées sous le cerveau, les ganglions de la base appelés également noyaux gris centraux (en anglais central gray nuclei), ainsi que le cervelet (en anglais cerebellum), contribuent au contrôle du mouvement.

Aucun commentaire pour "Système moteur"

Commentez l'article "Système moteur"