Snacking

Définition 

Le snacking est un mot anglais qui signifie « consommation en dehors des repas ».

Généralités 

Cette nouvelle tendance de consommation alimentaire, pose quelques questions aux spécialistes de la nutrition, qui s'interrogent sur ses éventuelles conséquences pour la santé.

Le snacking, dont la composition est particulièrement riche en glucides (sucres) paraît toucher plus les enfants et les adolescents que les adultes. Il représente bel et bien une fragmentation de l'apport alimentaire, mais ceci ne semble favoriser ni l'obésité, ni la perte de poids. Dans l'état actuel des recherches, il est impossible de tirer des conclusions significatives des résultats d'analyses sanguines, humeur.

Le snacking semble être bénéfique pour trois types de population :

  • Le sportif d'endurance.
  • La femme enceinte.
  • Les personnes âgées.

Une étude (l'étude Inca réalisée en France au cours des années 1998-1999 par le SCERDOC auprès de 1000 adultes de plus de 15 ans, et de plus de 1000 enfants âgés de 3 à 14 ans), a montré que 4 adultes sur 5 ont un comportement de snacking

 

Épidémiologie 

Ce comportement alimentaire, qui existe environ depuis la deuxième moitié du XXe siècle, s'est progressivement répandu dans tous les pays riches. En effet, il semble déjà constituer environ 30 % des apports énergétiques quotidiens des enfants aux Etats-Unis, et 20 % en Europe.

Aucun commentaire pour "Snacking"

Commentez l'article "Snacking"