Signe de Crowe

Définition 

Le signe de Crowe est la présence de lentigines cutanées (de la peau), ou axillaires (de l'aisselle) dans la neurofibromatose de Recklinghausen. Ces lentigines appelées également mélanome bénin, naevus pigmentaire commun, grain de beauté, tache de rousseur, ou lentigo, sont des petites taches colorant la peau parfois légèrement en relief, que l’on remarque plus particulièrement au niveau du visage, des mains, et du cou.

 

Historique 

Le signe de Crowe a été décrit par l'américain Samuel Crowe (1883 -1955).

Anatomie 

Le sinus caverneux est la formation veineuse qui est située à la base du crâne, en dehors de la selle turcique. Cette dernière etant une dépression de l'os sphénoïde, où est logée l’hypophyse. L'hypophyse est la glande (endocrine) située sous le cerveau, au-dessous de l’hypothalamus. Elle sécrète les stimulines (variétés d'hormones), qui ont une action sur les autres glandes endocrines. Le sphénoïde est un os de la tête, constituant le plancher central de la boîte crânienne. 

Le sinus caverneux est traversé par l'artère carotide, les nerfs oculomoteurs, ainsi que les branches ophtalmiques du nerf trijumeau. Celles-ci sont issues de :

  • La troisième paire crânienne.
  • La quatrième paire crânienne.
  • La cinquième paire crânienne.

Les nerfs crâniens sont les nerfs rattachés à l’encéphale, qui signifie tête. Il s’agit de la partie du système nerveux contenu dans la boîte crânienne, et comprenant le cerveau, le cervelet, et le tronc cérébral (segment supérieur de la moelle épinière). Cet organe assure le contrôle de l’ensemble de l’organisme.

 

Aucun commentaire pour "Signe de Crowe"

Commentez l'article "Signe de Crowe"