Papillomavirus

Définition 

La cryochirurgie c'est-à-dire l'utilisation du froid et l'application d'agents caustiques (substance décapantes) ainsi que l'électro-dessication avec l'intervention chirurgicale et l'ablation et l'utilisation du laser sont quelquefois utilisés pour venir à bout des lésions dues aux papillomavirus.

Certains dermatologues et autres spécialistes en médecine infectieuse conseillent l'utilisation de substances, de médicaments portant le nom d'antimétabolite et ceci en applications locales. Il s'agit avant tout du 5-fluoro-uracile.

L'évolution du traitement sont quelquefois émaillées d'échecs ou de récidives après l'utilisation de l'ensemble de ses méthodes.

La cryochirurgie est généralement le traitement utilisé en premier lieu sur les condylome acuminés.

L'application locale d'une préparation contenant de la podophylline peut parfois être employée également.

Quand il est impossible ou très difficile de venir à bout du papillomavirus, le corps médical préconise l'utilisation d'interféron. Néanmoins le succès n'est pas toujours à la hauteur surtout en ce qui concerne la papillomatose du larynx et les condylomes acuminés.

Quelquefois l'imiquimod est utilisé pour le traitement des condylomes acuminés.

 Le diagnostic et la prise en charge des dysplasies anogénitales et des condylomes concernant l'appareil génital et l'anus n'est pas aisé et nécessite une spécialisation et des qualifications professionnelles à la hauteur.

 

Aucun commentaire pour "Papillomavirus"

Commentez l'article "Papillomavirus"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.