Mort (programmation ?)

Définition 

Une protéine : la troponine T est une des nombreuses protéines appartenant à l'organisme humain. Son altération est susceptible d'entraîner une augmentation de volume du cœur et parfois la mort, ceci sans prévenir, sauf si certains examens biologiques ont été faits au préalable pour le savoir. La notion de mort subite est maintenant bien connue du grand public.

Généralités 

La contraction des muscles s'effectue grâce à 2 protéines : la myosine et à l'actine qui sont des protéines contractiles présentes à l'intérieur de la myofibrille (fibre contractile) dont le regroupement par paquets de plusieurs centaines constitue la fibre musculaire. Deux autres protéines jouent également un rôle important dans la contraction musculaire : la tropomyosine (protéine musculaire) et la troponine qui interviennent dans la préparation de la contraction des muscles. Pendant la phase de repos la troponine qui se présente sous la forme d'une protéine filamenteuse empêche les filaments d'actine d'interagir avec la myosine. Plus précisément, la troponine est constituée de trois sous unités :

  • La troponine I
  • La troponine C
  • La troponine T
  • Le dosage immunoenzymatique (méthode de laboratoire utilisant l'immunologie et des enzymes) de la troponine I cardiaque (TnTc et Tnic) contribue au diagnostic de la nécrose du myocarde (infarctus) et de l'état de mal angineux (syndrome de menace) qui correspond à une insuffisance d'irrigation du myocarde appelée également angine de poitrine ou angor instable.

    Autres articles sur le sujet "Mort (programmation ?)"

    Aucun commentaire pour "Mort (programmation ?)"

    Commentez l'article "Mort (programmation ?)"