Microphtalmie

1

Définition 

Diminution des dimensions de l’oeil dans ses différents diamètres, due à une anomalie congénitale.

 

 

Généralités 

Cette petitesse de l’œil (ou parfois des 2 yeux) est due à une anomalie embryologique (développement de l’embryon au cours de la première partie de la grossesse) entraînant un arrêt de développement à l’intérieur de l’utérus maternel.

 

CAUSES

  • Héréditaire
     
  • Infection par le virus de la rubéole pendant la grossesse

 

SYMPTÔMES

  • Cécité (perte de la vue) dans quelques cas, néanmoins dans d’autres cas, l’œil garde presque toutes ses capacités malgré sa taille inférieure à la normale
     
  • Enophtalmie (œil enfoncé dans l’orbite)
     
  • Cataracte (opacité du cristallin avec, dans ce cas, une association avec une perte partielle ou totale de la vision)
     
  • Colobome (fissure des paupières, de la rétine, de l’iris)
     
  • Diminution de la transparence du corps vitré (substance remplissant la majorité du globe oculaire, située en arrière du cristallin et en avant la rétine)

 

DIAGNOSTIC

Il s’effectue à l’aide de l’échographie, qui objective la diminution du volume de l’œil. Cet examen permet d’autre part de déceler des anomalies associées.

 

TRAITEMENT

Prothèses mises en place à l’intérieur de la cavité de l’orbite (emplacement habituellement réservé à l’œil) autorisant ainsi sa croissance normale, à condition qu’elle soit adaptée à l’augmentation progressive de la taille de l’orbite et du visage.
La pose des prothèses s’effectue dans les premiers mois de la vie, car elle nécessite l’extraction de l’œil.

 

 

Aucun commentaire pour "Microphtalmie"

Commentez l'article "Microphtalmie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.