Vitré

1

Définition 

Le corps vitré est une substance de consistance gélatineuse, de coloration blanchâtre, remplissant la partie arrière du cristallin (bulbe de l’œil) et l'avant de la rétine.

 

 

 

Généralités 

La hyaloïde est la membrane qui entoure le corps vitré.

 

PHYSIOPATHOLOGIE

Dans certaines pathologies, et en particulier lors des infections par Pseudomonas aeruginosa, il existe une atteinte du corps vitré. Pseudomonas aeruginosa est une bactérie mise en évidence par la coloration Gram -.

Dans ce cas l'atteinte du corps vitré est associée à :

  • des douleurs oculaires
     
  • une inflammation de la conjonctive
     
  • un chémosis (oedème de la conjonctive)
     
  • un oedème de la paupière
     
  • une diminution de l'acuité visuelle
     
  • un hypopyon (ou hypopion) : il s'agit d'une collection de pus dans la chambre antérieure de l’œil (en avant du globe oculaire)
     
  • une uvéite antérieure sévère (inflammation de l'uvée). L'uvée est la tunique vasculaire de l’œil comprenant la choroïde, le corps ciliaire et l’iris. Cette membrane est séparée de la sclère (blanc de l ‘œil) par un espace appelé supra-choroïde, et de la rétine par l’épithélium pigmentaire.

L'évolution peut se faire vers une panophtalmie (inflammation accompagnée de pus qui envahit l’œil en entier),  qui se termine généralement par la perforation et l'atrophie (c'est-à-dire la diminution du volume) de l’œil. 

 

 

Aucun commentaire pour "Vitré"

Commentez l'article "Vitré"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.