Insémination artificielle

Définition 

L'insémination artificielle est l'introduction de sperme dans les voies génitales féminines, dont le but est de combattre l'infertilité.

Cette technique consiste à déposer du sperme (frais ou ayant été conservé par congélation dans l'azote liquide) provenant du conjoint ou d'un donneur, au niveau du col de l'utérus ou de préférence dans l'utérus lui-même.

Généralités 

La procréation médicalement assistée, comprend l'insémination artificielle, et la fécondation in vitro et ses variantes.

La fécondation in vitro, est une méthode de procréation médicalement assistée, qui consiste à prélever un ovule chez une femme, à le faire féconder en laboratoire, et à le replacer ensuite, dans la cavité utérine (l'utérus) de la femme, qui a donné l'ovule (ou, parfois, chez une autre femme)

 

Historique 

La fécondation in vitro (ou F.I.V.) a été pratiquée pour la première fois en 1978, en Grande-Bretagne. 

En France, on lui a donné le nom de " bébé éprouvette ". Le professeur Paperniek, à l'hôpital Antoine-Béclère de Clamart, est un des premiers à l'avoir effectuée.

 

Aucun commentaire pour "Insémination artificielle"

Commentez l'article "Insémination artificielle"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.