Hyperglycéridémie

Définition 

L'hyperglycéridémie, est le résultat d'une augmentation du taux de glucose dans le sang.

 

Généralités 

L'hyperglycéridémie est une affection familiale rare, qui évolue par poussées et qui est transmise selon le mode récessif autosomique (il est nécessaire que les deux parents portent l'anomalie génétique pour que la descendance présente l'affection). 

Classification 

Il existe une classification, celle de Frederickson datant de 1967 (selon le type de lipoprotéines dont l'augmentation prédomine) qui fait intervenir 5 catégories :

  • Le type l, se caractérise par une augmentation très importante des chylomicrons et des triglycérides.
  • Le type II, associe une prédominance des bêta-lipoprotéines et du cholestérol. A l'intérieur même de ce type, on distingue 2 variétés :
    • Le type II a, ou hypercholestérolémie pure (avec augmentation des seuls LDL).
    • Le type ll b, ou hypercholestérolémie mixte (associée à une augmentation des LDL et des VLDL) comme celle rencontrée dans l'hypercholestérolémie essentielle et familiale, et la xanthomatose hypercholestérolémique familiale.
  • Le type III, mixte, associe une augmentation à la fois des bêta-lipoprotéines (et donc une hypercholestérolémie) avec des pré-bêta-lipoprotéines et consécutivement des triglycérides endogènes. Les patients atteints par cette anomalie, présentent des xanthomes tendineux et éruptifs avec des douleurs situées au creux de l'estomac, et une tendance à l'athérosclérose.
  • Le type IV, appelé également hyperlipomicronémie. Le sang du patient à un aspect lactescent et il est riche en pré-bêta-lipoprotéines et triglycérides d'origine endogène. Les patients présentent des symptômes proches de ceux de l'hyperlipémie essentielle. Il s'agit essentiellement de malades myxœdémateux, néphrétiques, diabétiques, prédiabétiques avec un poids excessif, de patients ayant un taux d'acide urique plus élevé que la moyenne, d'alcooliques (comme dans le syndrome de Zieve). D'autres pathologies, telles que la maladie d'Ahrens, font également partie de cette catégorie.
  • Le type V correspond à l’association du type I et du type IV.

 

Aucun commentaire pour "Hyperglycéridémie"

Commentez l'article "Hyperglycéridémie"