Hippocampe du cerveau

Définition 

L'hippocampe, appelé également corne d'Ammon, est contenu dans le cerveau. Il s'agit d'une structure bilatérale, se trouvant dans chaque hémisphère cérébral, symétrique et faisant partie du système limbique (notion d'anatomie neurologique remise en question par les neurologues et  neuropsychologues). Il s'agit d'une structure corticale, c'est-à-dire appartenant au cortex (autrement dit à la partie périphérique recouvrant le cerveau proprement dit et constituée de substance grise). Le cortex diffère de la substance blanche qui elle est constituée uniquement des fibres nerveuses des neurones situés dans le cortex.

L'hippocampe est constitué de plusieurs unités. Chacun de ces modules possède une fonction que les neuropsychologues ont du mal à préciser. Une chose est certaine, l'hippocampe joue un rôle de premier plan en terme de mémoire. C'est avant tout la mémoire épisodique, donc événementielle, qui est gérée par l'hippocampe. Cette structure cérébrale pourrait jouer le rôle de répétiteur des informations en rapport avec le cortex cérébral proprement dit, c'est-à-dire celui du lobe frontal, pariétal et temporal avec lesquels l'hippocampe est en relation et travaille essentiellement durant les phases de repos ou de sommeil et plus précisément de sommeil paradoxal (notion de sharp waves).

Il est important de souligner, en l'état actuel des connaissances neuropsychologiques, que l'hippocampe ne joue pas de rôle de stockage (ceci est également remis en question) de la mémoire mais uniquement en quelque sorte de médiateur, le stockage de la mémoire se faisant au niveau du cortex (voir notion de mémoire sémantique). Pour certains chercheurs en neuropsychologie tel que Francis Eustache, l'hippocampe serait le siège d'une mémoire à long terme, autrement dit de la mémoire de l'individu depuis le moment où il est capable de se souvenir.

Les pathologies concernant l'hippocampe sont :

 

 

Anatomie 

L'hippocampe est replié sur lui-même.

Il se situe à la base du cerveau à la partie médiane du lobe temporal.

Il s'agit d'une structure (histologique : en rapport avec les cellules) constituée d'une seule couche de neurones.

L'hippocampe est constitué de plusieurs zones anatomiques:

  • L'hippocampe proprement dit, formé du Gyrus Dentelé (gyrus dentatus) et de la Corne d'Ammon.
  • La structure para-hippocampique d'entrée appelé également cortex entorhinal et de sortie du nom de subiculum.
  • La corne d'Ammon elle même comprenant des sous unités : CA1, CA2 et CA3 (corne d'Ammon 1, 2 et 3).

 

Forum : discussions concernant "Hippocampe du cerveau "

  • ... eu l'impression que l'on m'avait injecter du ciment de maçon dans le cerveau, et que ce ciment avait durcit une fois en place. Destruction cérébrale. Plus de ...
  • ... avec deux petites ailettes de chaque coté collé avec du ciment. Je vous remercie à l'avance. Nath ...
  • ... encore une fois mais je me suis frappée la tête sur le ciment. Je me souviens m'ëtre relevée rapidement mais ensuite je ne me ...
  • ... on lui a retirer sa prothèse ancienne, puis on lui a mis du ciment, 2 mois plus tard elle resubit une opération pour lui mettre une ...
  • ... touchant le tissu conjonctif, celà revient à dire que le ciment cellulaire n'est pas de bonne qualité. Du coup celà se traduit par ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Hippocampe du cerveau "

Commentez l'article "Hippocampe du cerveau "

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.