Gène homéotique

Grec : homoibs : semblable, identique.
1

Définition 

Un gène homéotique est, par définition, un gène dont la mutation produit une homéose, c’est-à-dire l’apparition d’un organe bien formé, mais à un mauvais emplacement du corps.

Ce terme correspond au devenir embryologique de chaque segment du corps : le métamère.

Généralités 

L'embryologie étudie le développement de l'embryon, nom donné au fœtus, de la fécondation (pénétration d’un spermatozoïde dans un ovule) jusqu’à la fin du troisième mois de grossesse.

Cette phase correspond aux premiers stades de développement, et de modifications, ayant pour résultat  les prémices d’un être humain. Elle est suivie de la période fœtale proprement dite, qui dure jusqu’à l’accouchement.

Aucun commentaire pour "Gène homéotique"

Commentez l'article "Gène homéotique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.