Entérite

Grec : entéron : intestin.

Définition 

Une entérite est une inflammation de la muqueuse (couche de cellules recouvrant l'intérieur des organes en contact avec l'air) :

  • De l'intestin grêle.
  • Du pylore.
  • De la valvule iléocaecale (entre l'iléon et le caecum: première partie du côlon).

Classification 

On distingue plusieurs variétés d'entérite (liste non exhaustive) :

  • La maladie de Crohn, la plus connue du grand public et correspondant à l'inflammation, de cause inconnue, touchant la partie terminale de l’iléon (dernière partie de l’intestin grêle).
  • L'entérite folliculaire qui correspond à une variété d'entérite survenant lors de la première enfance, et se caractérisant par une exagération (hypertrophie) des follicules clos de l'intestin. Au cours de cette affection, les patients présentent des excréments contenant des glaires généralement accompagnées de sang en petite quantité (selles striées de sang).
  • L'entérite cholériforme appelée également choléra infantile.C'est une pathologie concernant les enfants du premier âge. Elle est le résultat d'une infection de l'appareil digestif, et s'accompagne de vomissements, de déshydratation survenant rapidement à cause de la diarrhée. L'évolution de cette pathologie est péjorative, se terminant par le décès du jeune patient.

Citons également sans les détailler :

 

 

  • L'entérite glaireuse.
  • L'entérite couenneuse.
  • La diarrhée glutineuse de Van Swieten.
  • L'entérite muco-membraneuse (pseudomembraneuse).
  • L'entérite régionale ou entérite ulcéreuse de Lecène.
  • L'entérite interstitielle chronique de Dalziel.
  • L'entérite phlegmoneuse de Helström.
  • Le croup intestinal de Clemens.
  • L'entérocolite muco-membraneuse.

 

Aucun commentaire pour "Entérite"

Commentez l'article "Entérite"