Déni

Définition 

Le déni est une notion utilisée en psychanalyse, pour désigner le fait de refuser, de façon inconsciente, une partie ou l'ensemble d'une réalité, qui est perçue comme traumatisante. Le déni peut porter sur :

  • Un sentiment.
  • Une émotion.
  • Des faits qui se sont produits. 

Un des exemples les plus classiques est celui du déni de l'alcoolique qui nie son intoxication.

Généralités 

Autrement dit, le déni est le refus de reconnaître une réalité extérieure qui risque de traumatiser. 

En psychanalyse, ce terme a été employé pour la première fois en 1924 par Freud. Il s'agissait selon lui d'un mécanisme permettant de défendre le moi du petit enfant contre l'angoisse provoquée par la découverte de la différence des sexes : l'enfant refuse d'admettre la réalité, et continue à croire à l'existence d'un pénis chez le sexe féminin, afin de se protéger de l'angoisse de castration.

Historique 

Le déni, pour Freud, était apparenté à une psychose se caractérisant par un rejet de la réalité.

 

Aucun commentaire pour "Déni"

Commentez l'article "Déni"