Concentration minimale inhibitrice (CMI)

1

Définition 

La concentration minimale inhibitrice ou CMI est la plus petite concentration d'antibiotique suffisante pour inhiber, au laboratoire c'est-à-dire in vitro, la croissance d'une souche de bactéries (colonie bactérienne).

 

Généralités 

L'effet bactériostatique désigne l'action de certaines substances permettant de suspendre la multiplication des bactéries, ce qui aboutit au vieillissement de celles-ci et à leur mort, à condition que la dose utilisée soit suffisante.

Les antibiotiques et les antiseptiques sont des bactériostatiques.

 

Historique 

Les antibiotiques possèdent un pouvoir appelé également pouvoir antigénétique.

J. Lavagne disait, pour caractériser le terme bactériostatique, «qu'il s'agissait de la plus faible concentration d'une substance, capable d'amener l'arrêt du développement de la culture d'un microbe, sans tuer ce dernier».

Aucun commentaire pour "Concentration minimale inhibitrice (CMI)"

Commentez l'article "Concentration minimale inhibitrice (CMI)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.