Choisir le sexe du bébé

Définition 

Beaucoup de couples aimeraient pouvoir déterminer à l'avance le sexe de leur futur enfant.

Bien entendu cela est justifié pour certaines maladies génétiques qui touchent le sexe féminin ou le sexe masculin.

Néanmoins certains parents aimeraient bien pouvoir prévoir le sexe de leur futur bébé.

 

Généralités 

Nous allons envisager quelques méthodes dont les résultats ne sont pas sûrs à 100 %.

  • Une des méthodes les plus connues pour « programmer » le sexe de son futur bébé est la méthode du régime alimentaire : Elle doit être entreprise plusieurs mois avant la conception. Pour les spécialistes en médecine interne et en gynécologie-obstétrique, cette méthode du régime alimentaire s'expliquerait par certains facteurs ioniques, c'est-à-dire permettant d'enrichir l'alimentation en divers minéraux, dans des quantités très subtilement définies à l'avance. En réalité il s'agit de supprimer ou d'interdire certains aliments dont la liste et le suivi, seront conseillés par un médecin diététicien ou un spécialiste en diététique en accord avec le spécialiste en gynécologie-obstétrique.
  • Une autre méthode qui consiste à modifier l'acidité du  vagin en procédant à des injections à l'intérieur de cet organe 15 minutes avant les rapports sexuels est quelquefois employée. Cette méthode consiste à injecter 1 l d'eau tiède dans lequel est rajouté du bicarbonate de soude afin de programmer une fille. Si l'on désire un garçon, il est nécessaire d'utiliser du vinaigre.
  • La qualité et la fréquence des rapports sexuels, constitue la troisième méthode susceptible de programmer un enfant du sexe masculin ou du sexe féminin. Un rapport sexuel, en théorie, proche de la date de l'ovulation, semblerait favoriser les spermatozoïdes Y. À l'opposé, si un rapport sexuel est effectué à distance de l'ovulation, il semblerait favoriser les spermatozoÏdes X. D'autre part, plus les rapports sexuels sont nombreux, plus il semble exister de chances d'obtenir une fille. En réalité il semble que le sperme s'appauvrisse en spermatozoïdes Y. À l'opposé il semble également que si la fécondation est précédée d'une abstinence de quelques jours les spermatozoïdes Y et les spermatozoïdes X seront en quantité identique.

Il n'existe aucune prise de position scientifique sérieuse à ces allégations. Toujours en théorie il semblerait intéressant de procéder à un tri des spermatozoïdes. Ce tri est en réalité efficace qu'à 75 % pour X, et 69 % pour Y (les scientifiques disent qu'une méthode est jugée efficace quand le taux de réussite est de 90 %).

En ce qui concerne la prédiction du sexe du bébé, si l'on se fie à l'adage du ventre pointu, les chances de réussir sont de 1/2 ce qui est parfaitement logique étant donné que l'on a une chance sur deux d'avoir un garçon ou une fille. Il en est de même des éventuels masques de grossesse et autres valeurs prémonitoires, pronostiques plutôt farfelus. Sérieusement, on ne peut pas se fier à ces affirmations.

En réalité, physiologiquement, c'est-à-dire dans la réalité, que se passe-t-il après que la fécondation ait eu lieu ? Quelques minutes après la pénétration du spermatozoïde à l'intérieur de l'ovule, c'est-à-dire la fécondation, le sexe n'est pas encore déterminé. Il faut attendre presque deux mois c'est-à-dire six ou sept semaines pour que l'embryon ait un sexe (devienne soit une petite fille soit un petit garçon).

Pour comprendre ce qui vient d'être dit, il est nécessaire de savoir que le spermatozoïde et l'ovule sont les seules cellules de l'organisme ne possédant que 23 chromosomes. Sur ces 23 chromosomes  22 sont semblables et c'est uniquement le 23e qui va déterminer le sexe de l'enfant. Ainsi, en ce qui concerne la femme, la paire de chromosomes sexuels comporte 2 chromosomes X. alors que chez l'homme la paire comporte un chromosome X et un chromosome Y. Tous les spermatozoïdes n'ont donc pas la même formule, certains ont 22 chromosomes plus un chromosome X, d'autres ont 22 chromosomes plus un chromosome Y. Si le spermatozoïde qui va féconder l'ovule comporte 22 plus Y, alors il naîtra un garçon. Si le spermatozoïde qui va féconder l'ovule comporte 22 plus X, alors il naîtra une fille.

Aucun commentaire pour "Choisir le sexe du bébé"

Commentez l'article "Choisir le sexe du bébé"