Balantidiase (définition, diagnostic, traitement)

Définition 

La balantidiose, ou balantidiase, est une maladie infectieuse due à un parasite : Balantidium coli. Il s'agit d'une maladie parasitaire du côlon, dû à l'infestation du seul protozoaire cilié parasite de l'homme (Balantidium coli).

Le balantidiose concerne l'ensemble du globe terrestre mais essentiellement les zones tropicales. Elle affecte le porc et moins souvent l'homme.

La contamination s'effectue par l'ingestion d'eau souillée par des parasites qui sont enkystés. Le kyste représente la forme de résistance des protozoaires en milieu extérieur. Les parasites peuvent également provenir d'une viande de porc mal cuite.

Il s'agit d'une zoonose (pathologique touchant essentiellement les animaux) qui se traduit par une dysenterie s'accompagnant de selles glaireuses et de sang avec douleurs abdominales et quelquefois hémorragies intestinales associées à une péritonite et à une colite (inflammation du côlon) chronique (s'étalant sur une longue période).

La balantidiose est facilement mise en évidence (diagnostic) grâce à un examen microscopique des selles qui permet de révéler la présence du parasite. Son traitement nécessite des antibiotiques.

Épidémiologie 

Si la balantidiase est présente sur l'ensemble des surfaces du globe terrestre, elle est particulièrement présente dans les zones tropicales. Elle affecte le porc et plus rarement l'homme lui-même.

La contamination de la balantidiase se fait à la suite de l'absorption d'eau polluée, c'est-à-dire souillée par des parasites qui sont enkystés ce qui leur permet de résister aux agressions du milieu extérieur.

Les parasites sont également présents dans la viande de porc mal cuite.

Aucun commentaire pour "Balantidiase (définition, diagnostic, traitement)"

Commentez l'article "Balantidiase (définition, diagnostic, traitement)"