Syndrome de Widal

Définition 

Crise d'asthme apparaissant après l'absorption d'aspirine. Cette affection survient essentiellement chez l'asthmatique chronique (de longue durée) présentant également une polypose (présence de polypes) dans le nez et les sinus.

Épidémiologie 

L'atteinte de l'appareil respiratoire secondaire à la sensibilité accrue à l'aspirine semble affecter davantage les adultes que les enfants. Il semble qu'environ 10 % des sujets asthmatiques soient touchés par ce syndrome.

1 commentaire pour "Syndrome de Widal"

Portrait de elfredo
J'aime 0

etant moi meme atteint par "la maladie de widal" , je suis trés surpris de constater que la definition reste encore celle du simple risque de crise d'asthme lors de la prise d'aspirine.
en effet, l'aspirine ne m'a jamais causé de crise d'asthme (alors que je suis asthmatique chronique) , les derniers specialistes que j'ai consultés m'ont signifié que j'avais bien la maladie de widal et que la simple presence d'un asthme chronique,intolerance aux sulfites,et polypes nasaux etait la definition actuelle de cette maladie..par extension, et les etudes recentes ont effet prouvé qu'il s'agissait du meme syndrome dut au metabolisme de l'acide arachidonique qui ne passait pas par les bonnes voies d'elimination.
évidemment , la prise d'aspirine est fortement déconseillée , mais aussi les autres ains (jusqu'au paracetamol qu'il faut utiliser avec prudence)qui peuvent avoir les memes consequences.
je pense qu'il faut continuer à prevenir les risques de crise d'asthme par la prise d'ains, mais il ne faut pas que les gens concernés par l'asthme,les polyposes et d'autres problemes qui vont avec(digestifs,articulaires,inflamatoires generalisés...)passent à coté du diagnostique jusque parce qu'ils n'ont jamais eut de crise d'asthme avec de l'aspirine.

Commentez l'article "Syndrome de Widal"