Hémolyse

Destruction normale ou pathologique des hématies (globules rouges).

La destruction des globules rouges se fait par l’intermédiaire d’une variété de globules blancs : les macrophages appartenant à la moelle osseuse et au foie. Un globule rouge vit en moyenne environ une centaine de jours. Une fois l’hématie détruite, ses composants entrent à nouveau dans un processus de recyclage et de fabrication d’un nouveau globule rouge.

  • L’hémoglobine (ayant pour rôle de capter le fer), se transforme en bilirubine (pigment jaune à l’origine de la jaunisse : ictère), puis est captée par le foie. Elle est ensuite transportée dans la bile et enfin éliminée par l’intermédiaire de l’intestin dans les matières fécales
  • Le fer est utilisé dans la fabrication des globules rouges grâce à la sidérophiline (protéine servant de transporteuse)

Hémolyse anormale (pathologique)

Dans ce cas, la durée de vie des globules rouges malades est inférieure à 2 semaines environ.

Elles surviennent dans certaines maladies :

  • Déficit en glucose 6 phosphate déshydrogénase (enzymes intervenant dans la destruction du glucose : sucre) et dont le déficit génétique lié à un chromosome sexuel, entraîne une maladie gonosomique dominante (il suffit qu’un seul parent soit touché pour transmettre la maladie).

L’absence de cette enzyme provoque chez les globules rouges une agression qui se traduit par une forme d’hémolyse sévère, quand l’individu absorbe un médicament antioxydant, susceptible de modifier le principe actif du médicament (antipaludéen, sulfamide) ou en cas d’ingestion de fèves (favisme)

  • Anomalie (héréditaire) de la structure de l’hémoglobine [drépanocytose (chez les Noirs essentiellement), thalassémie (anémie secondaire à une anomalie héréditaire de la fabrication de l’hémoglobine présente surtout dans les populations du bassin méditerranéen).
  • Coagulopathies (maladies liées à la coagulation du sang)
  • Prothèse cardiaque, dont l’action mécanique détruit les globules rouges au passage de ceux-ci dans la prothèse
  • Action des produits toxiques (venins, substances chimiques)
  • Médicaments (chloramphénicol, primaquine)
  • Micro-organismes (bactéries virus)
  • Hypersplénisme (destruction excessive des globules par la rate)
  • Paludisme
  • Maladies auto-immunes

Symptômes

  • Fièvre
  • Frissons
  • Arthralgies (douleurs dans les articulations)
  • Douleurs dans l’abdomen
  • Malaises
  • Frissons
  • Etat de choc (déficit de fonctionnement de certains organes) en cas d’hémolyse importante s’accompagnant d’une anurie (absence d’urine), ou d’une diminution de la quantité des urines
  • Ictére (jaunisse)
  • Dyspnée (essoufflement)
  • Tachycardie (accélération du rythme cardiaque)

Le labo

  • Augmentation des réticulocytes (précurseurs des hématies : "bébés globules rouges")
  • Hyperbilirubinémie (augmentation de la bilirubine dans le sang)
  • Diminution de la durée de vie des globules rouges
  • Diminution du taux d’haptoglobuline (variété de protéines associées à un glucide présentes dans le sang, mises en évidence par l’électrophorèse des protéines : méthode de séparation des protéines sous l’action d’un champ électrique)
  • Augmentation de l’hémoglobine dans le sang
  • Hémoglobinurie (présence d’hémoglobine dans les urines)

Traitement

Il est fonction du type d’hémolyse :

Suppression de la cause ou du traitement de la maladie causale

  • Transfusions si nécessaire de globules sans le plasma (en cas de choc)
  • Exsanguino-transfusions chez le nouveau-né (en cas de déficit en glucose 6 phosphate déshydrogénase)
  • Corticoïdes (cortisone)
  • Splénectomie (ablation de la rate) dans certains cas bien précis

Forum : discussions concernant "Hémolyse"

  • hémolyse et valve ... 7g (diminution de 5g en 1semaine) le médecin pense à une hémolyse . Quelqu'un peut-il m'expliquer le mécanisme et surtout le ...
  • Forte hémolyse ... J'aimerais savoir ce que signifie une forte hémolyse ... resultat de biochimie générale pour un jeune de 14 ans ...
  • hémolyse ... Bonsoir, J'aimerais savoir à quoi correspond un indice d'hémolyse ++ ? D'avance merci ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Hémolyse"

Commentez l'article "Hémolyse"