Barbiturique

Définition 

Le mot barbiturique est un terme allemand : barbitursaüre, créé par Bayer en 1865. Pour les spécialistes, c'est un dérivé de l'acide barbiturique ou malonylurée.

Il s'agit d'un médicament hypnotique (facilitant le sommeil) susceptible d'entraîner des effets délétères (effets nocifs), en particulier une accoutumance.

Les barbituriques sont des médicaments habituellement utilisés pour traiter l'épilepsie. Ils sont également employés au cours de l' anesthésie.

Les principaux barbituriques sont :

  • Le phénobarbital.
  • L'amobarbital.
  • Le butobarbital.
  • Le méthohexital.
  • Le vinylbital.

Les barbituriques (pour les spécialistes en chimie) sont dérivés de l'acide barbiturique. Il s'agit d'un acide provenant de la condensation de l'acide malonique et de l'urée.

Les thiobarbituriques, comme le thiopental, sont légèrement différents des substances citées ci-dessus car ils contiennent du soufre en plus.

Les barbituriques sont avant tout employés pour lutter contre les crises comitiales (épilepsie). Le chef de file des médicament efficace est le phénobarbital.

En anesthésie, les barbituriques, en particulier le méthohexital et les thiopental, sont utilisés comme adjuvants. Ces substances ont la capacité de diminuer l'activité du système nerveux central. Ils ne sont pas utilisés comme facilitateur du sommeil (hypnotique inducteur du sommeil). En effet, ils présentent de nombreux effets délétères (indésirables).

Les barbituriques, qui peuvent être injectés ou absorbés par voie orale (sous forme de comprimés entre autres), sont contre-indiqués :

Aucun commentaire pour "Barbiturique"

Commentez l'article "Barbiturique"