Le pissenlit : Cette plante herbacée serait-elle le super-aliment du printemps ?

© Envato

Comme à chaque printemps, nous voyons avec joie la nature renaître et la verdure occuper l’espace, et rapidement des pissenlits envahissent les champs et les pelouses pour créer un cadre enchanteur. Souvent considérée comme une mauvaise herbe, cette plante amère est méprisée par les résidents qui n’aiment pas trop la voir apparaître sur leur belle pelouse. Toutefois, les nombreux bienfaits du pissenlit restent ignorés du grand public.

Nous allons ici vous faire découvrir l’utilité et les nombreux bienfaits que peut avoir le pissenlit sur notre organisme. Pour ce faire, nous nous concentrerons principalement sur ses propriétés médicinales et culinaires.

Petite histoire du pissenlit

Le pissenlit (Taraxacum officinale) ou dent de lion est mentionné, vers l’an 1000, dans les chroniques des médecins arabes pour ses propriétés médicinales. Plusieurs tribus amérindiennes d’Amérique du Nord comme les Iroquois et les Ojibwés l’utilisaient pour soigner de nombreux maux et malaises.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, il est rapidement utilisé pour traiter des troubles du foie et de la vésicule biliaire, mais aussi pour traiter l’anémie, l’hépatite, les rhumatismes, les calculs rénaux et le cancer du sein. En Europe, il a fallu attendre le XVIe siècle pour qu’il soit intégré à la médecine traditionnelle pour traiter essentiellement des maladies rénales et des troubles de la vésicule biliaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Birgit (@birgit.rw_hlbg)

De nos jours, l’usage du pissenlit est reconnu officiellement dans de nombreuses pharmacopées officielles d’Inde, de Grande-Bretagne, d’Allemagne, d’Autriche et de Tchéquie. De plus, il a déjà fait partie, à un certain moment, de la pharmacopée américaine.

Le pissenlit et ses innombrables bienfaits sur la santé

Le pissenlit cru est riche en vitamines A,B6, B9 et C, en fer, calcium, manganèse, acides gras et en antioxydants. Toutes ses propriétés renforcent le système immunitaire et contribuent à lutter contre les bactéries et les toxines.

Un anti-fatigue puissant

Sa source en fer et en potassium agit sur l’équilibre du système nerveux et de nos fonctions musculaires. Il contribue aussi à éradiquer la fatigue.

Des capacités anti-oxydantes

On retrouve plus particulièrement la présence d’antioxydants comme les polyphénols qui sont réputés pour lutter contre le vieillissement de l’organisme et de la peau. Sa richesse en vitamine, minéraux et oligo-éléments permet de lutter contre les radicaux libres afin que votre peau puisse conserver sa souplesse et sa jeunesse très longtemps.

Un bon diurétique

Ses qualités diurétiques, cholagogues, anti-inflammatoires et chlorotiques renforcent et stimulent le foie et la vésicule biliaire pour éliminer les toxines se trouvant dans l’organisme et contribuent à éliminer les calculs rénaux et biliaires.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par káťa💋 (@kata.linickova)

L’usage de feuille de pissenlit en complément est reconnu comme bénéfique dans le traitement des maladies nécessitant une augmentation de l’élimination des urines comme les rhumatismes et les calculs rénaux.

Des propriétés cholagogues

La racine de pissenlit, quant à elle, stimule les fonctions biliaires et hépatiques grâce à ses propriétés cholagogues.

Le pissenlit est un excellent stimulant de la vésicule biliaire qui agit sur le foie et il est particulièrement recommandé dans les traitements d’insuffisance hépatique et lors des crises hépatiques.

Facilite la détoxification de l’organisme

Par ailleurs, on est en présence d’un puissant tonique qui aide à nettoyer le foie et le sang. Le jus de pissenlit est spécifiquement recommandé à ceux, désirant faire une cure détox, pour purger et revigorer leur organisme.

Agit contre la rétention d’eau

Enfin, le pissenlit est reconnu pour sa capacité à agir contre la rétention d’eau, de stimuler l’appétit, de soulager les troubles digestifs mineur, de lutter contre la constipation chronique, de réduire le mauvais cholestérol sanguin, de lutter contre les maladies de peaux comme l’eczéma, l’acné, le psoriasis et les verrues.

Lutte contre certains cancers

Pour les extraits de racine de pissenlit, elles sont utilisées dans de nombreuses recherches pour confirmer si elle exercerait une action cytotoxique sur les cellules cancéreuses. Si cet espoir devait se concrétiser, le pissenlit pourrait être une alternative efficace à la chimiothérapie. Des études ont déjà démontré leur efficacité pour lutter contre des cellules cancéreuses du pancréas et du côlon.

Cure détox au pissentlit : Posologie

Le pissenlit est également très sollicité dans les cures détox afin de purger l’organisme de ses nombreuses toxines. Nous allons maintenant vous indiquer comment préparer différentes boissons et décoctions.

Utiliser les feuilles de pissenlit en tisanes

En infusion, vous devez plonger 4 à 10 g de feuilles séchées dans 150 ml d’eau, jusqu’à 3 fois par jour.

En teinture mère : 2 à 5 ml trois fois par jour.

En jus : une ou deux cuillères à soupe trois fois par jour.

Pour les tisanes à base de racine de pissenlit

En décoction, vous devez faire bouillir 3 à 5 grammes de racines séchées dans une tasse ou un bol, pendant dix minutes, au rythme de trois fois par jour.

En comprimés ou en capsules, ces compléments alimentaires doivent faire entre 750 à 1250 mg que vous devez consommer trois par jour.

Comment consommer le pissenlit ?

Vous devez rechercher des feuilles fraîches que vous devez consommer crue de préférence. Leur légère amertume est idéale pour incorporer ses feuilles dans des salades composées puisqu’elles se marient particulièrement bien avec une salade aux œufs et de lardons.

Pour la consommation du pissenlit, il est important de noter qu’il faut cueillir les fleurs et les feuilles du pissenlit au printemps et que l’on doit conserver les racines pour les récolter au début de l’automne.

Notre recette de salade de pissenlits aux oeufs mollets et au lard

Pour quatre personne, vous avez besoin :

  • 400 grammes de pissenlits
  • 1 échalote
  • 300 grammes de lardon fumés
  • 4 oeufs bio
  • 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
  • Huile d’olive
  • Gruyère
  • Poivre

Vous devez retirer la base et laver avec grand soin les pissenlits. Les sécher et les répartir dans les assiettes avec une échalote finement émincée.

Vous devez plonger les œufs dans une eau bouillante pendant 6 minutes pour ensuite les verser dans un bol d’eau froide avant de les écaler.

Faites cuir les lardons dans une poêle pour ensuite les étaler sur la salade.

Vous ajoutez du gruyère coupé en petits cubes.

Versez le vinaigre dans la poêle des lardons et mélangez avec le gras et le jus obtenu par la cuisson des lardons que vous devez ensuite verser sur les salades.

Finalement, vous ajoutez un petit filet d’huile d’olive et un peu de poivre fraîchement moulu.