Viol

1

Définition 

En France, le viol se définit comme un acte de violence par lequel et au cours duquel une personne non consentante est obligée, contrainte, à des relations sexuelles.
Le viol est donc un acte sexuel criminel commis sous la menace ou l'utilisation de la force contre une personne qui n'est pas consentante.

Un point particulier est le cas de l'homme violé, qui est susceptible de présenter des traumatismes physiques plus intenses que la femme. D'autre part, l'homme signale plus difficilement que la femme le viol. Signalons également que des viols d'homme par les femmes ont été rapportés.

Épidémiologie 

En France, environ 20 000 actes de violence sexuelle sont effectués sur les femmes chaque année. Il semble que ce chiffre soit beaucoup plus élevé. Parmi ces viols, un sur deux survient entre les membres d'une même famille. Généralement, le viol est prémédité. Il s'agit de viol non impulsif, qui est bien réfléchi à l'avance. Dans 1 cas sur 2, une arme est employée au cours de l'agression sexuelle, le plus souvent une arme blanche (couteau).

Classification 

La loi distingue plusieurs sortes de viols :
Le viol sur rendez-vous est une variété de viol au cours duquel la victime accepte un rendez-vous au cours duquel le violeur, le plus souvent un homme, force la personne à un rapport sexuel non désiré.
Le viol statutaire est un rapport sexuel avec un mineur.
La pénétration des orifices du corps par des objets animés constitue une forme de viol.

Il existe un point sur lequel il est nécessaire d'insister : il s'agit du viol des enfants de moins de 10 ans. En effet, par la suite, le suivi et la prise en charge des sévices infligés aux enfants nécessite une prise en charge particulière.

Aucun commentaire pour "Viol"

Commentez l'article "Viol"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.