Vieillissement normal du système nerveux

Définition 

Le vieillissement du système nerveux se traduit par des modifications neurophysiologiques et neurobiologiques du système nerveux central.

 

 

Généralités 

Le vieillissement cérébral est un phénomène normal, physiologique. mais il peut aussi être lié à certaines maladies comme la maladie d'Alzheimer ou autre dégénérescence neuronale.

Les principales conséquences du vieillissement du système nerveux sont les suivantes :​

  • diminution du nombre de neurones du cortex cérébral (substance grise)
     
  • raréfaction de la substance blanche (située au-dessous du cortex cérébral)
     
  • diminution de certains neuromédiateurs (neurotransmetteur) et en particulier l'acétylcholine
     
  • troubles de la mémoire
     
  • modification du cycle de sommeil : réduction et une déstructuration du sommeil, qui peut être en relation directe avec la diminution de la sécrétion de mélatonine par l'épiphyse, aboutissant à une désorganisation des rythmes circadiens chez la personne âgée.
     
  • perturbations de la soif : l'hypothalamus correspondant à une zone du cerveau régulant les fonctions végétatives, c'est-à-dire automatiques du corps, entre autres son fonctionnement qui est perturbé également. Ceci entraîne la réduction de la sensibilité des récepteurs de la soif (osmorécepteurs), et des modifications du fonctionnement et de l'utilisation d'une substance appelée arginine vasopressine, aboutissant à la diminution de la sensation de soif chez les individus âgés.

Toutes ces perturbations, sont susceptibles d'aboutir à un mauvais fonctionnement cérébral, augmentant la vulnérabilité du cerveau des individus après 65 ans (âge considéré comme le début du vieillissement). Consécutivement le syndrome confusionnel risque d'apparaître.

En ce qui concerne le système nerveux périphérique on constate des perturbations de fonctionnement aboutissant à une diminution de la sensibilité proprioceptive, et consécutivement à une instabilité posturale. Autrement dit, le dysfonctionnement de plus en plus intense du système nerveux périphérique, entraîne certaines difficultés pour la personne âgée, par exemple, se déplacer et garder un équilibre entre autres.

Le système nerveux autonome, c'est-à-dire neurovégétatif est également concerné par la dégénérescence liée au vieillissement du tissu nerveux. Il s'agit d'une accentuation de l'activité du système nerveux sympathique, avec une augmentation de la concentration de certains neuromédiateurs, comme les catécholamines et une réduction de la réponse aux stimulations à cause d'une diminution de la sensibilité de ces récepteurs. Ceci aboutit par exemple, à une accélération du rythme cardiaque, qui fait suite aux efforts plus ou moins importants chez les personnes âgées.

 

 

Aucun commentaire pour "Vieillissement normal du système nerveux"

Commentez l'article "Vieillissement normal du système nerveux"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.