Tout ce que vous devez savoir sur les phobies

1

Définition 

Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les phobies.

 

 

Généralités 

QU'EST QU'UNE PHOBIE ?

Une phobie est caractérisée par la peur irrationnelle d'une situation particulière ou d'un objet spécifique.
Mais une phobie est beaucoup plus intense qu'une simple peur, les personnes qui en sont victimes ressentent une véritable angoisse quand elles y sont confrontées.

La personne phobique est consciente de sa peur anormale, de ce fait, elle tente d'éviter cette situation ou cet objet, quoiqu'il arrive.

 

 

CAUSES

La plupart des phobies se développent durant l'enfance, habituellement entre 4 et 8 ans.

Une phobie survient généralement après un événement traumatisant ou après une période de stress intense.

Mais les enfants peuvent également développer une phobie dite « par apprentissage » dans le cas où ces derniers sont en contact avec d'autres personnes phobiques dans leur entourage.
Prenons l'exemple d'une personne ayant la phobie des araignées : son enfant est également susceptible de développer la phobie des araignées car il aura peut-être intégré l'idée d'en avoir peur.

 

 

DIAGNOSTIC

Une personne est reconnue comme phobique lorsque celle-ci présente une peur constante de certaines situations ou d'un objet en particulier.

Un entretien clinique précis peut être envisagé pour rechercher les signes de manifestation d'une phobie.
Enfin, les professionnels de la santé ont à leur disposition l'échelle de peurs ou le questionnaire des peurs de Marks et Mattews qui leurs permettent de valider de manière objective leur diagnostic et d'évaluer l'intensité de la phobie.

 

 

LES PEURS DITES NORMALES DURANT L'ENFANCE

Certaines peurs sont fréquentes chez l'enfant telles que la peur de la séparation, la peur du noir ou encore la peur des monstres, celles-ci figurent même dans le développement normal de l'enfant.
Généralement, ces peurs disparaissent avec l'âge mais si elles persistent dans le temps, n'hésitez pas à consulter un pédiatre.

 

 

LES 9 PHOBIES LES PLUS COURANTES

 

1. L'agoraphobie

Les personnes agoraphobes se sentent oppressées et stressées dans la foule et plus particulièrement dans les lieux où ils risquent de se sentir coincés et de ne pas obtenir rapidement de l'aide dans le cas où ils se sentaient mal.

Les lieux les plus cités sont :

  • les cinémas

  • les centres commerciaux

  • les transports en commun

  • les concerts, spectacles ...

 

2. La claustrophobie

La claustrophobie est un dérivé de l'agoraphobie, concrètement ce terme définit la peur de l'enfermement.

Les personnes claustrophobes se sentent mal dans les espaces confinés tels que les ascenseurs et ont peur de :

  • manquer d'air

  • ne jamais réussir à sortir de cet endroit

  • voir les murs se rétrécir

 

3. L'arachnophobie

L'arachnophobie est tout simplement la peur des araignées.

Cette peur peut devenir handicapante étant donné que les araignées font partie de notre environnement.

À la vue de ces dernières, les personnes arachnophobes peuvent avoir :

  • de la tachycardie

  • des vertiges

  • des maux de ventre

  • des crises de panique

  • des vomissements et même des évanouissements

 

4. L'aérophobie

Les aérophobes ont peur des voyages en avion et sont persuadés qu'ils vont mourir pendant le vol.

Il arrive cependant que certains aérophobes arrivent à prendre l'avion mais leur peur devient de plus en plus intense quand la date du départ s'approche.
Ils ont tendance à être hypervigilants durant tout le vol.

 

5. La phobie sociale

La phobie sociale est la peur extrême du jugement de l'autre dans toutes les situations qui demandent une mise en avant de soi-même (entretien d'embauche, prise de parole en public …)

Il en existe plusieurs symptômes, tels que :

  • les mains moites

  • la tachycardie

  • les rougissements

  • les tremblements

  • les pertes de mémoire

 

6. L'hypocondrie

Les personnes hypocondriaques vivent dans la peur constante de tomber malade et ont une mauvaise interprétation des signaux organiques envoyés.

Ces dernières sont alors persuadées de souffrir d'une pathologie incurable.

 

7. L'hématophobie

Les hématophobes ont peur du sang et beaucoup ont tendance à s'évanouir à la vue du sang.
Le sang est signe de vitalité quand il est à l'intérieur du corps mais dès lors qu'il devient visible, il annonce le danger.

Cette phobie serait héréditaire.

Les différents symptômes sont :

  • ralentissement de la circulation sanguine

  • baisse du rythme cardiaque

  • évanouissements

 

8. L'émétophobie

Les personnes émétophobes ont peur de tout ce qui est en rapport avec le vomi. Ils ont :

  • peur de vomir, en public ou non

  • de voir une autre personne vomir

  • ont peur de regarder des signes de vomissements ou de nausées

Ces personnes vont tout faire pour éviter ces situations et ne vont pas prendre le risque de consommer de l'alcool ou encore faire de repas trop riches.

 

9. La brontophobie

Les personnes brontophobes ont peur des éclairs, de l'orage et du tonnerre.

Ces dernières ressentent généralement des gros frissons, sont tétanisées et peuvent même pleurer.
Elles vont même anticiper l'orage et couper l'électricité pour ne pas risquer l'accident.

 

 

COMMENT S'EN SORTIR ?

 

1. La thérapie en réalité virtuelle

Les personnes phobiques peuvent vaincre leur peur grâce à la réalité virtuelle : les patients portent un casque de réalité virtuelle et sont exposés petit à petit, avec l'aide du thérapeute, à leur source d'anxiété.

Cette thérapie est efficace pour remédier à toutes les phobies à partir du moment où on peut créer l'environnement réaliste de la peur.

 Généralement, il faut entre 8 et 14 séances pour obtenir des résultats.

 

2. Les thérapies cognitivo-comportementales

Ces thérapies exposent également les personnes phobiques à leur peur : tout d'abord, ces dernières doivent s'imaginer leur phobie et ensuite, elles sont mises en situation, toujours avec l'aide du thérapeute.

Il faut compter entre 10 et 15 séances pour se débarrasser de ses peurs.

 

3. Les médicaments

Anxiolytiques et antidépresseurs peuvent être prescrits par un psychiatre pour lutter contre certaines phobies.

Mais cela ne suffit pas à comprendre les causes de ces peurs.

 

4. L'hypnose

L'hypnothérapie permet au patient de se retrouver dans un état situé entre la veille et le sommeil : en effet, l'hypnose engendre un état de relaxation, ce qui va permettre de réagir de manière plus rationnelle face à la situation ou à l'objet en question.

L'hypnose peut également remonter à l'origine de la phobie et ainsi, en traiter la cause.

Plusieurs séances sont à prévoir pour obtenir de bons résultats.

 

5. La psychanalyse

La psychanalyse a pour but de libérer les patients de leurs obstacles et barrières imaginaires grâce à l'exploration de leur inconscience.

Cette thérapie consiste ainsi à remonter à la source du problème pour en comprendre l'origine.

La psychanalyse prend généralement beaucoup de temps, donc seules les personnes prêtes à entamer un long travail d'introspection peuvent se rendre chez un psychanalyste.

 

 

6. Vaincre sa phobie soi-même

  • commencer à s'exposer à la phobie de manière progressive

  • apprendre des techniques de relaxation pour mieux appréhender la peur

  • tenter l'autohypnose (en ayant au préalable appris ces techniques avec des hypnotiseurs professionnels)

 

 

Aucun commentaire pour "Tout ce que vous devez savoir sur les phobies "

Commentez l'article "Tout ce que vous devez savoir sur les phobies "

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.