Syndrome thalamique

Définition 

Le syndrome thalamique ou syndrome sensitif thalamique est le résultat d'une atteinte du thalamus (appelé également couches optiques) qui, avec les noyaux gris centraux, se situe au centre du cerveau, en dessous de la substance grise, à l'intérieur de la substance blanche. Le plus souvent les lésions sont le résultat d'une ischémie c'est-à-dire un déficit de vascularisation du territoire drainé par l'artère thalamo-géniculée. Il peut s'agir également d'une hémorragie de la même région. Les régions concernées du thalamus sont celles qui sont latéro-postérieures et celles qui sont ventro-postéro-médiannes.

On remarquera qu'aux cours de certain syndrome douloureux comme cela survient par exemple dans la fibromyalgie, les patients se plaignent de ce type d'hyperalgie à type d'allodynie. Au cours de cette affection neuropsychologique, on constate également une augmentation des douleurs en cas de contrariété ou d'émotions fortes. Il est possible de se poser la question de savoir s'il n'existe pas une dysrégulation de fonctionnement du thalamus entre autres susceptible de venir expliquer cette hyperalgie, bien entendu moindre qu'au cours du syndrome thalamique.

2 commentaires pour "Syndrome thalamique"

Portrait de Bernadka
J'aime 0

Depuis fin 2009 je souffre du syndrome thalamique, les douleurs que vous décrivez. Elles sont diminuées par les médicaments (lyrica, cymbalta). Ce n'est qu'au bout de trois,quatre ans que j'ai accepté la situation, qui, je sais ne bougera pas. Je me forme à la pratique de la pleine conscience. Vivez-vous cela? Bernadka

Portrait de Bernadka
J'aime 0

Depuis fin 2009 je souffre du syndrome thalamique, les douleurs que vous décrivez. Elles sont diminuées par les médicaments (lyrica, cymbalta). Ce n'est qu'au bout de trois,quatre ans que j'ai accepté la situation, qui, je sais ne bougera pas. Je me forme à la pratique de la pleine conscience. Vivez-vous cela? Bernadka

Commentez l'article "Syndrome thalamique"