Syndrome de Young

Définition 

Le syndrome de Young, rare, se caractérise par l’apparition chez la femme d’une obésité acquise durant la grossesse et qui semble progresser d’une grossesse à l’autre.

La mise au monde d’enfants mort-nés, trop gros, atteints de cardiomégalie (volume du cœur au-dessus de la normale), de diabète, d’hypoglycémie (chute du taux de sucre dans le sang) constitue le principal symptôme de ce syndrome qui serait consécutif à une sécrétion excessive d’hormones somatotropes pendant les grossesses.

L’hormone somatotrope ou hormone de croissance (désignée par les Anglo-saxons par GH) stimule la croissance et règle l’équilibre nutritionnel.

Aucun commentaire pour "Syndrome de Young"

Commentez l'article "Syndrome de Young"