Syndrome de Wolff Parkinson White

Définition 

Anomalie congénitale de la conduction électrique à l’intérieur du cœur, liée à la présence d’une voie anormale (appelée aussi accessoire) et constituée par une fine bandelette de tissu musculaire cardiaque (myocarde ) qui fait communiquer directement les oreillettes avec les ventricules. Habituellement, il existe entre ces deux cavités une voie normale que l’on appelle le nœud auriculoventriculaire, qui se prolonge lui-même par le faisceau de His (tronc et branches).

On assiste donc dans le syndrome de Wolff Parkinson White à une transmission anormale et très rapide de l’influx électrique des oreillettes vers les ventricules. Pour mieux percevoir cette anomalie cardiaque, il faut avoir quelques notions d’anatomie du cœur dont voici un résumé. 

6 commentaires pour "Syndrome de Wolff Parkinson White"

Portrait de ades19
J'aime 0

Bonjour, je poste ici car je me retrouve inquiet, on a trouver un syndrome de wolf y a pas si longtemps à l'hopital tenon (des vrais bons a rien ceux là) après un an d'aller retour chez eux en urgence pour des petits malaise sans perte de connaissance..je fessais du sport intensif mais aujourd'hui je ne sais plus quoi faire, il (le cardiologue de la pitié salpetrière) m'a dit qu'il va pouvoir me soigné et que je pourrais refaire du sport, mais avec toute les morts subite que sa a causé aux sportifs je doute de ce qu'il m'a dit, depuis je ne sece d'avoir peur de mourir, dans mon bain j'ai peur, quand je sort j'ai peur, et au minimum d'effort j'ai du mal à soufflé bref si des personnes connaissent, j'aimerais bcp que vous me parlé de ce problème.merci d'avance

Portrait de eoles
J'aime 0

Bonjour,
En 2009 à la suite de nombreux malaises, on m'a diagnostiqué un WPW, j'ai subi en urgence une ablation du faisceau de kent par radiofréquence. Tout s'est très bien passé, l'intervention a été un succès. Mon rythme cardiaque a changé ensuite, il est devenu très rapide, :120puls/min rien qu'en faisant la vaisselle ! Il m'aura fallu de longs mois pour qu'il se stabilise, que je n'angoisse plus au moindre battement, ne plus être essoufflée et pour refaire confiance à mon cœur. J'ai repris le sport et mes activités normalement et aujourd'hui tout va bien. Vous pouvez faire cette intervention en toute confiance. Le facteur le plus difficile a régler est psychologique, car après la découverte du syndrome on a peur tout le temps, je me suis fait aider. Bon courage à vous.

Portrait de ades19
J'aime 0

merci pour conseil, je dois faire (le 30) un test d'effort et le 7 novembre un hulter pendant 24 heures j'ai peur que le syndrome ne ressort pas à ce moment, qu'il me dise que j'ai rien, que j'aille faire du sport comme si de rien n'étais, et que par la suite je fasse un arrêt.....

Portrait de eoles
J'aime 0

Je ne pense pas que cela puisse ne pas être décelé, car vous êtes désormais "symptomatique" (=vous faites des malaises). J'ai été asymptomatique pendant 34ans et du jour où je l'ai été c'est mon médecin traitant avec son simple ECG qui a détecté le problème, je n'étais pourtant plus en crise. Le holter plus précis et sur une longue durée détectera le PR court signe incontestable du WPW. Aller ne vous en faites pas, tout ira bien.

Portrait de ades19
J'aime 0

ok merci pour ses renseignement, je vais encore patienté encore jusqu'au 30 puis le 7 et je verrais bien ce qui m'arrivera par la suite d'ici là j'espère qui va rien ne m'arrivé de grave, enfin, bref...merci beaucoup pour votre réponse

Portrait de lau38
J'aime 0

bonjour j'ai été diagnostiqué en Décembre après plusieurs années de douleurs, palpitations et petits malaises. comme vous je stresse plus maintenant que je sais surtout que je vis seul. pouvez vous me dire comment vous vous sentez maintenant et avez vous repris le sport vite? je doit me faire opérer fin Mai si tout vas bien car je pars vivre en Guadeloupe cet été et je doit faire de la plongée, du tennis, du canyoning etc. Rassurez moi svp car aucun de mes amis ne comprend ce que je ressent et je préfère pas me plaindre auprès d'eux car j'ai l'impression qu'il ne cherche pas à comprendre. Merci d'avance

Commentez l'article "Syndrome de Wolff Parkinson White"