Syndrome de Stockholm

Définition 

 Le syndrome de Stockholm  est une relation d’amitié et de compréhension qui s’installe entre un otage et son kidnappeur.

 

 

Historique 

Le nom vient d’un fait divers : après une prise d’otages lors du braquage d’une banque à Stockholm, certaines victimes ont pris fait et cause pour les auteurs du vol et ont établi une relation durable avec eux. 

Ce phénomène se rencontre parfois dans les faits divers (kidnapping, détournement d’avion, etc…) 

Aucun commentaire pour "Syndrome de Stockholm "

Commentez l'article "Syndrome de Stockholm "