Syndrome de Stockholm

1

Définition 

 Le syndrome de Stockholm  est une relation d’amitié et de compréhension qui s’installe entre un otage et son kidnappeur.

 

 

Historique 

Le nom vient d’un fait divers : après une prise d’otages lors du braquage d’une banque à Stockholm, certaines victimes ont pris fait et cause pour les auteurs du vol et ont établi une relation durable avec eux. 

Ce phénomène se rencontre parfois dans les faits divers (kidnapping, détournement d’avion, etc…) 

Aucun commentaire pour "Syndrome de Stockholm "

Commentez l'article "Syndrome de Stockholm "

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.