Syndrome de Klippel ou Klippel-Lhermitte

Définition 

Le syndrome de Klippel ou Klippel-Lhermitte, étudié par le Français Maurice Lhermitte, né en 1858, mort en1942, se caractérise par une association de plusieurs symptômes dont une polynevrite due à une  intoxication alcoolique (éthylisme chronique) dont l'évolution est très rapide.
Le patient présente une cirrhose du foie se caractérisant par une augmentation importante du foie de nature graisseuse. On constate également des perturbations psychiques dont l'évolution se fait rapidement vers le décès à cause d'une insuffisance hépatique.

Aucun commentaire pour "Syndrome de Klippel ou Klippel-Lhermitte"

Commentez l'article "Syndrome de Klippel ou Klippel-Lhermitte"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.