Syndrome de Déjerine Thomas

Définition 

Terme utilisé par Dejerine et André Thomas en 1900 pour désigner l'atrophie (diminution du volume et des fonctions d'un organe ou d'un tissu constitué de plusieurs cellules) du cervelet, survenant primitivement et parfois de façon héréditaire ou familiale.

Celle-ci débute relativement tardivement (variable selon les formes, voire causes) et se caractérise par la dégénérescence (destruction progressive) de l'écorce cérébrale (partie superficielle du cerveau) et surtout de la substance blanche (partie interne) du cervelet, du pédoncule cérébelleux moyen (zone anatomique du cervelet), des noyaux du pont (voir ci-après) et des olives bulbaires (parties du bulbe rachidien).

Aucun commentaire pour "Syndrome de Déjerine Thomas"

Commentez l'article "Syndrome de Déjerine Thomas"