Signe de Néri

Définition 

Le signe de Neri est une accentuation de la douleur de type sciatique, liée à l'atteinte du nerf sciatique quand on impose au patient une flexion forcée de la tête, et du tronc. Quand le patient est debout, la flexion du tronc (le fait de se pencher en avant) entraîne, à son tour, une flexion du genou du côté du nerf sciatique.

Historique 

Le signe de Néri a été observé par l'italien N. Vincenzo (né en 1882).

Anatomie 

Le nerf sciatique naît de la réunion de deux racines qui sont issues de la moelle épinière, c'est-à-dire la racine L5 qui émerge du rachis entre la quatrième et la cinquième vertèbre lombaire, et la racine S1 qui émerge du rachis entre la cinquième vertèbre lombaire et la première vertèbre sacrée.

Ensuite, le nerf sciatique descend pour devenir vertical en traversant la partie arrière de la cuisse avant de se diviser, au niveau du creux poplité (juste en arrière du genou), en nerf sciatique poplité interne qui descend sur la face postérieure, et nerf sciatique poplité externe qui descend sur la face externe de cette zone.

Aucun commentaire pour "Signe de Néri"

Commentez l'article "Signe de Néri"