Sarcoïde hypodermique

Définition 

La sarcoïde hypodermique est une affection qui se caractérise par l'apparition de petites nouures (nodosités, grains, nœuds) situées dans la partie profonde de la peau (hypoderme).

Celles-ci sont recouvertes d'une peau d'aspect normal, ou de coloration tirant sur le violet.

Classification 

On distingue deux formes de sarcoïdes hypodermiques:

  • Les sarcoïdes hypodermiques de type Darier-Roussy, d'allure irrégulière et dont la taille est proche de celle d'un marron. Elles siègent sur les côtés du corps (les flancs), dans la région des omoplates, en avant des cuisses, au bas de l'abdomen et du visage. Pour certains spécialistes en dermatologie, en médecine infectieuse et en médecine interne, il s' agirait d'une forme de la maladie de Besnier-Boeck-Schaumann. Pour d'autres, cette pathologie est proche des tuberculides. Ce terme, employé beaucoup plus autrefois, se rapportait à une affection cutanée, secondaire à une sensibilisation de l'organisme à la tuberculose et dont l'évolution était favorable. Les bacilles tuberculeux (bacille de Koch), dans cette lésion étaient en très petit nombre voire absents. La maladie de Besnier-Boeck-Schaumann dont on ne connaît pas la cause, touche essentiellement l'adulte jeune, et atteint de nombreux organes, mais plus spécifiquement l'appareil respiratoire (poumons).Elle se caractérise par la présence dans l'organisme, de granulomes épithélioïdes, qui sont des amas de cellules accumulées, et de type particulier. Ces cellules sont des cellules géantes, et des cellules épithélioïdes (macrophages qui se sont transformés), c'est-à-dire une variété de globules blancs, destinés à l'absorption et à la digestion des corps étrangers, entrant dans l'organisme (poussières, microbes).
  • La deuxième variété comprend les sarcoïdes noueuses disséminées que Darier a décrites en 1910. Celles-ci sont plus petites, plus nombreuses, plus régulières, et évoluent par épisodes (poussées), sur les parties antérieures des membres et du tronc. Il s' agit d'une forme de tuberculide dermo-hypodermique voisine de l'érythème induré de Bazin.

Aucun commentaire pour "Sarcoïde hypodermique"

Commentez l'article "Sarcoïde hypodermique"