RS3 PE (syndrome)



Voir également chaque pathologie en détail.

Terme issu de l'acronyme anglais : remiting symetrical synovitis.

En anglais : RS3 PE = remitting seronegative symmetric synovitis with pitting edemas.

Synonyme : PS3RO (Polyarthrite symétrique séronégative régressive avec oedèmes, PSOBGA ( polyarthrite subaigüe odémateuse bénigne des gens agés).

Affection rare et inexpliquée, étudiée par l'américain Mac Carthy en 1985, de nature inflammatoire, survenant spontanément chez le sujet âgé (surtout après 70 ans), s'accompagnant d'une inflammation du liquide et des membranes synoviales, d'œdèmes non inflammatoires donnant un aspect en forme de gant de boxe et en chaussette.

Symptômes
     Inflammation des articulations bilatérale et symétrique touchant préférentiellement les articulations situées entre les phalanges proximales (au début du doigt), les articulations métacarpophalangiennes (entre la paume des mains et les phalanges) et parfois les coudes, les chevilles et l'épaule.
     Atteinte des gaines et des structures synoviales (ténosynovites) des ligaments fléchisseurs c'est-à-dire permettant la flexion (rapprochement de deux segments de membre.
     Présence d'œdème aux extrémités des membres, prenant le godet c'est-à-dire gardant la marque du doigt qui appuie sur l'œdème, après avoir retiré celui-ci.
     On constate une altération de l'état général chez quelques patients.

Le labo
Les analyses de sang ne montrent aucune particularité (sérologie négative) Les spécialistes (rhumatologues, médecins internistes) recherchent la présence d'un antigène HLA B 27. Le DR4 est négatif.
L'état inflammatoire est généralement élevé.

Evolution
Cette pathologie rhumatismale évolue sur environ deux ans, parfois moins, et guérit totalement , spontanément et sans rechute dans ce laps de temps. Les analyses sanguines et les radiographies ne montrent pas de séquelles.
Le syndrome est RS3PE constitue parfois une forme de passage avec la polyarthrite rhumatoïde et le rhumatisme psoriasique. Il semble exister une corrélation entre cette pathologie et la survenue de cancer.

Traitement
Certaines équipes médicales utilisent les corticoïdes (cortisone) : la prednisone, d'autres uniquement l'aspirine.
La mésothérapie donne de bons résultats, les produits utilisés dans cette technique ne contiennent pas de corticoïdes.

Aucun commentaire pour "RS3 PE (syndrome)"

Commentez l'article "RS3 PE (syndrome)"