Rhésus (facteurs, Rh)

Singe ayant permis d’effectuer des expériences dans les recherches sur le sang humain. Le terme de Rh est resté comme le nom d’un facteur à l’origine la fabrication par l’organisme des agglutinogènes existant dans les globules rouges de 85 % des sangs humains (rhésus positif) susceptibles de créer une incompatibilité sanguine envers ceux qui ne possède pas ce groupe sanguin (rhésus négatif).

Le facteur Rh est donc un groupe sanguin (variété de sang), faisant partie d’une catégorie où l’on range tous les individus selon la variété d’antigènes (protéine étrangère à l’organisme) ou d’anticorps que portent leur globules rouges et la partie liquide du sang (sérum).

Plus précisément les antigènes sont des éléments situés sur les globules rouges. Une fois transfusés, à une autre personne, ces éléments étrangers entraînent une réaction immunitaire avec fabrication d’anticorps qui resteront dans le sang de la personne transfusée.

La femme Rh – enceinte, qui n’est pas du même groupe que son mari Rh +, risque dans ces conditions d’avoir un bébé d’un groupe différent du sien, c’est-à-dire de celui du mari. On peut dire qu’elle est en quelque sorte transfusée son fœtus et inversement.

Lors des transfusions ou des grossesses ultérieures, les anticorps présents dans le sang de la personne ayant eu une première réaction d’incompatibilité sanguine, serviront de mémoire.

Aucun commentaire pour "Rhésus (facteurs, Rh)"

Commentez l'article "Rhésus (facteurs, Rh)"